Coupe du monde : l’étonnant constat de Platini sur la défaite des Bleus !

Grand invité de l'émission Rothen s'enflamme diffusée ce lundi soir sur RMC, Michel Platini s'est confié sur de nombreux sujets. Le triple Ballon d'Or est notamment revenu sur le parcours de l'Equipe de France lors du Mondial 2022 au Qatar. 

Sa parole était très attendue par toute la planète football depuis plusieurs semaines. Ce lundi 13 mars, Michel Platini est sorti du silence en accordant un long entretien à RMC. Pendant de longues minutes, le natif de Joeuf n'a éludé aucune des questions de Jérôme Rothen. Interrogé sur son avenir professionnel, Michel Platini a notamment fait savoir qu'il ne comptait pas prendre la succession de Noël Le Graët à la tête de la Fédération Française de football.

J'ai dit que je ne reviendrai plus dans les institutions du football. Point final, je ne reviendrai pas dans les institutions du football. Il me semble que la Fédération française fait partie des instances du football”, a ainsi assuré l'ancienne vedette de l'AS Saint-EtienneDurant cette opération médiatique, le sujet des Bleus a également été abordé.

” La France n’était pas bonne et était vraiment très mauvaise”

Et la performance des Tricolores au cours de la dernière Coupe du monde ne semble pas avoir totalement convaincu Michel Platini. Bien loin d'accabler Didier Deschamps et ses hommes, l'homme de 67 ans a tout de même sous-entendu que ces derniers ne méritaient pas forcément mieux que cette défaite en finale contre l'Argentine de Lionel Messi.

” La France n’était pas bonne et était vraiment très mauvaise. L’Argentine était plutôt pas mal et cela a tout changé en deux minutes. Une fois que l’Argentine a baissé physiquement autour de la 80e minute, la France a pris le dessus et à la fin elle doit ou peut gagner. […] C'était une belle Coupe du monde mais est-ce que la France méritait de gagner? Pas forcément. Maintenant, on a été très efficaces.”, a ainsi fait remarquer l'ex milieu de terrain des Bianconeri sur les ondes de RMC.

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.