Mercato - Manchester City : Cancelo échangé contre une star du Bayern Munich ?

Le latéral João Cancelo vit un certain déclassement depuis plusieurs mois. Le Portugais de 28 ans pourrait désormais faire partie d'un échange avec un cadre du Bayern Munich.

Envoyé sur le banc de touche de Manchester City par Pep Guardiola après la Coupe du monde au Qatar, João Cancelo, agacé, avait demandé son départ, et l'avait obtenu. Prêté au Bayern Munich jusqu'à la fin de la saison actuelle, le défenseur, passé par la Juventus et l'Inter, n'est pas, contre toute attente, un titulaire indiscutable dans la formation allemande.

Cela dit, la cote de João Cancelo n'a pas baissé sur le marché des transferts, et l'international portugais est visé par le FC Barcelone, le Real Madrid ou encore Arsenal l'été prochain, alors que son prêt pourrait ne pas être prolongé par la direction du Bayern Munich. L'option d'achat, de 70M d'euros, ferait en effet peur au 2e de Bundesliga.

Guardiola pense à Kimmich

De son côté, le club de João Cancelo, Manchester City, aimerait pouvoir utiliser le Portugais sur le marché des transferts. Selon les informations du Mirror, Pep Guardiola, le coach des Cityzens, est entré dans la course à la signature du milieu de terrain Joshua Kimmich. L'Allemand de 28 ans, pisté par le Barça, serait ouvert à l'idée de quitter le Bayern Munich cet été, à un an de la fin de son bail. De son côté, le club bavarois n'a toujours aucune intention de négocier le départ de son taulier, d'après les révélations de Fabrizio Romano.

Le Mirror indique pourtant que Manchester City a dans l'idée de négocier un échange entre João Cancelo et Joshua Kimmich. Une opération d'envergure entre deux éléments aux valeurs marchandes élevées (80M pour l'Allemand, 60M pour le Portugais selon Transfermarkt), mais qui pourrait ne pas faire céder le Bayern Munich, alors que Joshua Kimmich est sous contrat jusqu'en 2025.

Réponse dans les prochaines semaines…

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.