Mercato - OL : tweet sur Textor, Aulas assure avoir été piraté

Le début de saison de l'Olympique Lyonnais ressemble à un cauchemar pour ses supporters. Déjà battus à Strasbourg le week-end dernier (1-2), les joueurs de Laurent Blanc ont lourdement chuté à domicile samedi face à Montpellier au Groupama Stadium (1-4).

Cette deuxième défaite en autant de rencontres en Ligue 1 met déjà en danger le coach de l'OL, dont les dernières sorties devant les médias ont déjà semé le trouble. Après la défaite face à Crystal Palace en match de préparation, Laurent Blanc avait en effet surpris tout le monde. “Les analyses se ressemblent. (…) On n'est pas chanceux pour le moment mais je pense que ça tournera. Le plus important, c'est d'être au complet, je l'espère contre Strasbourg, si d'ici là, il y a un entraîneur à Lyon”, avait-il lâché. Après la claque reçue à domicile face au MSHC, le technicien français s'est fendu d'une sortie lunaire au micro de Prime Video : “Il faut peut-être changer d'entraîneur“.

Aulas aurait été piraté !

L'entraîneur lyonnais résistera-t-il encore longtemps à ce début de saison très compliqué du club rhodanien ? A-t-il encore envie de rester ? Autant de questions qui restent en suspens pour le moment. Une chose est sûre, Jean-Michel Aulas suit de très près cette situation. L'ancien président de l'OL en veut encore à son successeur John Textor et n'hésite pas à le faire savoir dans les médias ou sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines. À un internaute qui tweetait : “Silence radio tout en haut, pas grave Botafogo est premier”, un message d'abord attribué à l'ancien dirigeant emblématique du club a répondu : “Il (John Textor) peut envoyer le coach de Botafogo”. Aulas a finalement démenti être l'auteur de ce tweet. “Je m’aperçois que mon compte Twitter a été piraté. Je ne suis évidemment pas l’auteur du tweet paru hier à 23h27, que je supprime immédiatement. Je signale cet acte malveillant.”

La rumeur qui monte

Selon certaines rumeurs en provenance du Brésil, John Textor envisagerait de nommer Bruno Lage sur le banc de l'OL en 2024. L'actuel entraîneur de Botafogo, visiblement très intéressé par le projet, pourrait-il arriver plus tôt que prévu en France ? Affaire à suivre…

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !