Manchester City : « Il vaut 200 M€ », Guardiola désigne la vraie star du Real Madrid

Le Real Madrid et Manchester City ont livré un duel mémorable, mardi soir. Pep Guardiola en a tiré quelques enseignements. Le technicien espagnol a désigné celui qu’il considère comme le meilleur joueur madrilène. Et ce n’est pas celui qu’on pourrait croire.

Mardi, le Real Madrid et Manchester City ont livré une rencontre spectaculaire, avec beaucoup de buts (3-3) en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Ruben Dias (12e), Rodrygo (14e) et Valverde (79e) ont trouvé le chemin des filets côté merengue, tandis que les Citizens ont scoré par Bernardo Silva (2e), Foden (66e) et Gvardiol (71e). Le match a donné lieu à 26 tirs, dont 11 cadrés. Et le retour en Angleterre s’annonce tout aussi palpitant.

« C'est le meilleur, c'est une star à 200 millions »

Après la rencontre, Pep Guardiola a félicité ses troupes, ainsi que son adversaire. L’Espagnol a admis que, sans sa maturité, son équipe aurait pu prendre l’eau. Par la suite, le technicien a échangé à propos du match avec Soriano, Beguiristain et d’autres employés de Manchester City, révèle Defensa Central. Il aurait alors désigné Rodrygo Goes comme le meilleur de l’équipe de Carlo Ancelotti : « Pour moi, c'est le meilleur, c'est une star à 200 millions, il fait tout bien… », aurait-il lâché lors de la discussion.

Le média précise que l’arrivée de Kylian Mbappé ne modifiera pas les plans de Florentino Perez concernant le Brésilien. Le président n’aurait pas l’intention de se séparer du natif d’Osasco, qui réalise une saison aboutie. Le joueur a marqué 16 buts et délivré 8 passes décisives en 43 matchs, toutes compétitions confondues. Avec Jude Bellingham et Vinicius Junior, le Real Madrid disposera d'un effectif digne de ses plus belles années.

Rodrygo Goes a notamment été lié au PSG, ces derniers mois. Mais compte tenu de son contrat qui court jusqu’en juin 2028, l’opération s’annonce compliquée à conclure. D’autant plus que la rivalité entre les deux clubs atteint des sommets…

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.