Mbappé se plante en signant au Real, Desailly dégoupille

Marcel Desailly a donné son sentiment sur la probable signature de Kylian Mbappé au Real Madrid. L’ancien défenseur conseille un autre pays à l’attaquant du PSG.

Kylian Mbappé devrait rejoindre le Real Madrid dans les prochaines semaines. Selon son entourage, l’attaquant a priorisé le challenge sportif à l’aspect économique. Et le joueur devrait percevoir beaucoup moins en Espagne qu’il n’aurait touché au PSG. Mais Marcel Desailly pense qu’il a fait le mauvais choix.

Le champion du monde 1998 n’est pas du tout convaincu : « Je ne pense pas que ce serait l’endroit idéal pour lui. Il y a déjà Vinicius sur l’aile gauche. Il y a des joueurs qui ont montré de bonnes choses comme Bellingham. Il ne sera pas le joueur numéro 1 comme il le souhaite », a-t-il lancé sur beIN Sports.

« Le championnat saoudien est toujours compétitif »

Marcel Desailly lui conseille plutôt de rejoindre le championnat saoudien : « Si l’on pense au business du football, j’irais vers les 350 millions pour un an de l’Arabie Saoudite. Tu reviens la saison prochaine, l’année de la Coupe du Monde, tu n’auras que 26 ans et tu auras joué au football. Que veut Mbappé ? Il veut jouer au football ! C’est ce que je pense en tant que businessman. Le championnat saoudien est toujours compétitif : regardez les stades, ils sont pleins. Les chaînes sont nombreuses à diffuser les matchs dans le monde entier. L’Arabie Saoudite souhaite promouvoir le football comme le Qatar en 2004-2005. C’est un business des deux côtés et je pense que ce serait une bonne opportunité pour lui de faire plus de business et jouer au football après l’Euro », a-t-il poursuivi.

Un avis qui ne fait bien sûr pas l’unanimité, même chez certains joueurs partis dans le championnat saoudien l'été dernier. Il reste 4 rencontres à Kylian Mbappé à disputer sous la tunique du PSG. Le joueur n’a pour l’instant pas officialisé sa prochaine destination.

Jordan B
Je rédige des articles sur le foot depuis 2003, sport que je suis assidûment depuis la fin des années 80. Plus largement, je travaille sur des projets de contenu SEO ou d’ouvrages dans le domaine de l’édition.