OM : un nouvel international algérien dans le viseur !

L'OM, sur le point d'officialiser le recrutement de Roberto De Zerbi, est déjà en plein dans son mercato estival.

Le marché des transferts a ouvert ses portes le 10 juin, et Marseille n'a pas d'entraîneur – officiellement -, mais les rumeurs se multiplient du côté du 8ᵉ de Ligue 1. Dans le sens des départs, Luis Henrique est visé par la Juventus, en Italie, alors que Samuel Gigot est pisté en Turquie. Par ailleurs, l'avenir de Pierre-Emerick Aubameyang est flou, comme celui de Faris Moumbagna.

Dans l'autre sens, l'OM espère recruter le Brestois Lilian Brassier, mais la formation qualifiée pour la prochaine édition de la Ligue des Champions réclame une somme plus élevée que la première offre phocéenne. Cela pourrait bouger dans les buts, avec le départ de Pau Lopez et l'arrivée du Tricolore Ilan Meslier (Leeds United), et à droite, alors que Jonathan Clauss pourrait s'en aller. Un international saoudien serait visé.

Un attaquant de la Liga NOS pour remplacer Sarr ?

D'après les informations de Record, alors que l'attaque phocéenne pourrait être chamboulée, l'Olympique de Marseille serait sur un Algérien, Bachar Belloumi. Cet ailier droit, qui peut évoluer à gauche ou au centre, est sous contrat jusqu'en 2027 avec un club portugais, SC Farense, qui a fini 10ᵉ du dernier championnat lusitanien. Venu de son pays natal vers le Portugal en mars 2022, l'attaquant a réalisé une saison 2023-2024 remarquée – 35 apparitions, 7 buts, 5 passes décisives. De quoi attirer l'OM, donc, mais pas que.

En effet, selon la publication Record, outre plusieurs formations portugaises, le club italien de Parme est sur le coup, comme Bruges, en Belgique. D'après Transfermarkt, la valeur marchande de Bachar Belloumi, qui vient juste d'être appelé avec sa sélection nationale, est seulement de 4 millions d'euros. Alors qu'Ismaïla Sarr (26 ans) se dirige vers la sortie, le joueur pourrait être une solution de remplacement à moindre coût.

Reste à convaincre Farense, et à devancer la concurrence.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.