Tours : Givet a été « pris pour un djihadiste », à Evian

Dans les colonnes du Parisien, Gaël Givet a évoqué quelques problèmes qu’il avait connus lors de son passage à Evian-TG.

Selon le défenseur, sa longue barbe ne plaisait pas à ses dirigeants et ces derniers lui avaient demandé de la couper : « On voulait me forcer à me raser parce que ma barbe était trop longue. À trente-trois ans, on ne pouvait pas me traiter ainsi. On me prenait pour un djihadiste alors que je ne suis absolument pas converti à l’Islam. Quelle folie ! » a-t-il expliqué. Le joueur passé par Monaco et l’OM avait finalement quitté les Roses après quelques semaines. « Je me suis rasé le jour où je suis allé résilier mon contrat », a-t-il ajouté.

Il évolue désormais sous les couleurs de Tours.