Mercato Betis : Fekir ne sera pas bradé

Antonio Cordon s’était exprimé sur le dossier de Nabil Fekir (27 ans), qu’il n’envisage pas de laisser partir à moins d’une offre XXL, ce mercato.

Nabil Fekir, Betis Séville

En conférence de presse, le directeur sportif du Betis Séville a commenté la situation milieu offensif, dont il écarte l’idée d’un départ, à moins d’une grosse offre : « Fekir est une pièce maîtresse et si quelqu’un le veut, il devra payer beaucoup d’argent », a-t-il lancé aux journalistes présents.

Auteur de 5 buts et 6 passes décisives en 33 apparitions en Liga, le natif de Lyon n’a pas été retenu en équipe de France, pour l’Euro. Et s’il avait pensé se relancer en rejoignant une écurie plus prestigieuse, cet été, c’était sans compter qu’il était engagé jusqu’en juin 2023 et que ses dirigeants entendaient le conserver.

Pour rappel, l’Inter Milan, Naples, Arsenal et le FC Barcelone s’intéresseraient à son profil, dans l’optique de leur recrutement. Pour autant, compte tenu de la situation économique, il paraît peu probable qu’ils soient disposés à faire des folies pour le faire signer.