Brésil, Tite : « Il y avait de l’anti-football »

Le sélectionneur du Brésil, Tite, qui a perdu la finale de la Copa America cette nuit face à l’Argentine, a dénoncé le comportement de son adversaire, après la rencontre, selon des propos rapportés par Reuters.

Neymar et Messi, Brésil, Argentine

« Le match était tellement haché. Nous voulions jouer, mais il y avait de l’anti-football. Il y avait tout le temps des plongeons pour obtenir des fautes et ils mettaient une éternité à reprendre le jeu. L’arbitre n’a pas tenu le match. Leur stratégie était d’interrompre le jeu » a expliqué Tite. Le sélectionneur brésilien de 60 ans s’en ensuite pris à la CONMEBOL, qui a organisé la compétition : « L’organisation laissait beaucoup à désirer. Les terrains étaient de mauvaise qualité. Les joueurs ont été exposés à des risques excessifs. Cela ne devrait pas se produire dans un grand tournoi comme celui-ci. Je parle spécifiquement d’Alejandro (Dominguez), qui est le président de la CONMEBOL. »

Le Brésil de Neymar s’est incliné 1-0 contre l’Argentine de Lionel Messi su un but du Parisien Angel Di Maria (22e). La compétition s’est déroulée au Brésil, alors qu’elle devait initialement prendre place en Argentine et en Colombie.