Milan AC : Raiola, persona non grata chez les Rossoneri

Les dirigeants du Milan AC auraient banni Mino Raiola de leur liste d’agent autorisée à négocier avec eux. Comme les supporters milanais, ils n’ont pas digéré le feuilleton qui a conduit au départ de Gianluigi Donnarumma (22 ans).

Mino Raiola

D’après les informations rapportées par la Gazzetta dello Sport, la formation lombarde refuse de négocier la prolongation d’Alessio Romagnoli en passant par son agent, Mino Raiola. Le très célèbre conseiller a été blacklisté, car jugé responsable du départ de Gianluigi Donnarumma au PSG, l’été passé. Une façon aussi pour les dirigeants lombards d’éviter d’avoir à débourser les grosses primes réclamées par l’agent. Ils devront toutefois se montrer persuasifs pour prolonger le défenseur, dont le contrat est censé prendre fin en juin prochain.

Âgé de 54 ans, Mino Raiola gère notamment les intérêts de Zlatan Ibrahimovic (Milan AC), Mario Balotelli (Adana Demirspor), Paul Pogba (Manchester United) ou Marco Verratti (PSG). Très dur en affaires, il serait parvenu à négocier une prime de 49 millions d’euros sur le transfert du Français à Manchester United, en 2016. Il avait fait part de sa colère, après les sifflets survenus contre Donnarumma dans le stade Giuseppe Meazza, lors d’Italie-Espagne.