PSG : Scaloni répond au coup de gueule de Leonardo

En conférence de presse, Lionel Scaloni, le sélectionneur argentin, a répondu aux propos tenus par Leonardo, concernant Lionel Messi (34 ans) et Leandro Paredes (27 ans). Il a calmé le jeu et plutôt pointé du doigt le calendrier.

Lionel Scaloni, Argentine

Leonardo avait poussé un vrai coup de gueule, tandis que revenant tout juste de blessure, Lionel Messi et Leandro Paredes s’en étaient allés rejoindre leur sélection. Nous avions ensuite appris que le sélectionneur argentin avait bien l’intention de les utiliser lors des matchs prévus contre l’Uruguay et l’Argentine. Il a apporté des précisions, face aux médias : « Leo va bien, il s’est entraîné hier. Il s’est entraîné de manière progressive et un peu à l’écart les premiers jours, mais hier, il est monté en puissance et en principe, il est disponible pour affronter l’Uruguay. Nous avons un dernier entraînement cette après-midi. Si les conditions sont bonnes, vous savez déjà ce que je pense de son jeu et de son rôle dans l’équipe. Nous prendrons la décision finale cette après-midi, mais en principe, il est bien. »

« Nous comprenons leur position »

Scaloni a ensuite calmé le jeu avec le PSG : « Nous avons une relation avec Leonardo, car Walter (Samuel, adjoint de Scaloni, NDLR) l’a eu comme entraîneur et nous lui avons parlé récemment. Nous comprenons leur position, à cause de ce qui se passe avec les dates de la FIFA et de la Copa America. Pour les clubs, il y a beaucoup de voyages en équipe nationale et c’est ce qui est discuté avec la FIFA. C’est tout à fait compréhensible de la part du PSG, pour une question de calendrier. Il n’y a pas non plus de doute sur le fait que nous sommes dans notre bon droit pour le convoquer et, s’il est disponible, le faire jouer. »

Le technicien considère qu’il y a un problème avec le calendrier : « Les dates de la FIFA à cette période de l’année ont toujours été un problème, car la saison commence, le joueur part, et quand il est en forme, il repart. Il s’agit d’une question de calendrier et non d’une décision de club ou d’équipe nationale. Les déclarations (du PSG) n’ont pas été bonnes ou mauvaises, c’est ce qui se passe et cela doit être résolu avec le calendrier », a-t-il ajouté.

Les dirigeants du PSG craignent une rechute de leurs joueurs. Le prochain match du PSG est prévu contre Nantes, le 20 novembre. Viendra ensuite le déplacement sur le terrain de Manchester City, en Ligue des Champions.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)