PSG : Leonardo et Verratti rattrapés par la patrouille ?

A l’issue de la défaite à Nantes (3-1) samedi en Ligue 1, plusieurs joueurs et membres du Paris Saint-Germain ont publiquement fustigé l’arbitrage de Mikaël Lesage.

Leonardo, PSG, Paris

On pense au milieu de terrain Marco Verratti qui a lâché : «Je pense que les arbitres doivent prendre leurs responsabilités parce que là on s’est fait chier dessus par l’arbitrage». Ou encore au directeur sportif parisien Leonardo qui a glissé : «Il y a tellement de fautes sur nos joueurs. Mais il dit non, non, c’est Neymar, c’est Mbappé, je ne siffle pas ! C’est Messi, je ne siffle pas, c’est le Paris Saint-Germain, je ne siffle pas.»

D’après L’Equipe, ces propos pourraient ne pas rester impunis. Si la commission de discipline de la Ligue de football professionnel n’a pas le pouvoir de s’auto-saisir du dossier, ce n’est pas le cas en revanche du Conseil national de l’éthique (CNE) de la Fédération française de football, qui pourrait bien se pencher sur ces déclarations et éventuellement les sanctionner. Cela pourrait signifier que Kylian Mbappé, suspendu pour le choc de la 27e journée contre Nice pour accumulation de cartons jaunes, ne sera peut-être pas le seul Parisien à manquer à l’appel au cours des prochaines semaines…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)