PSG : Mbappé-Pogba, les deux stars des Bleus se sont parlées !

Impliqué bien malgré lui et de manière indirecte dans l’affaire d’extorsion subie par Paul Pogba, Kylian Mbappé aurait appelé son coéquipier en équipe de France pour avoir des explications claires sur cette histoire de maraboutage.

Paul Pogba, Kylian Mbappé, Equipe de France

Selon les informations de RTL, M6 et RMC Sport, le buteur du PSG a laissé passer l’orage les premiers jours avant de décrocher son téléphone pour tenter de démêler le vrai du faux dans cette histoire rocambolesque. Si le volet concernant l’extorsion de fonds dont aurait été victime le milieu de terrain de la Juventus Turin ne concerne pas Kylian Mbappé, le nom du buteur du PSG est apparu suite aux allégations de Mathias Pogba, qui laisse entendre que son frère aurait fait appel à un marabout dans le but de nuire à la carrière de Mbappé.

Qui dit vrai ?

Même si cette histoire peut prêter à sourire, l’entourage de Mbappé a rapidement émis le souhait de connaître la vérité, histoire de mettre les choses à plat à moins de trois mois de la Coupe du monde au Qatar. L’ancien Monégasque a donc pris la décision cette semaine d’entrer en contact directement avec Paul Pogba. À l’heure actuelle, les échanges entre les deux hommes n'ont pas fuité mais l’attaquant des Bleus aurait également tenté d’appeler Mathias Pogba pour avoir sa version.

Le récit de Pogba aux enquêteurs

On en sait plus désormais sur la date de l’extorsion présumée de la star de l’équipe de France par des malfrats dans un appartement de la région parisienne. Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 20 au 21 mars, soit la veille d’un rassemblement de l’équipe de France à Clairefontaine. Lors d’une soirée de promotion en faveur de l’association de son frère “Golden Score”, celui qui portait encore les couleurs de Manchester United à ce moment-là a reçu une invitation de la part d’amis d’enfance de son quartier de Roissy-en-Brie.

Selon sa déposition, Pogba a alors été emmené vers un appartement parisien dans lequel deux individus cagoulés et armés lui auraient réclamé la somme de 13 millions d’euros pour avoir soi-disant assuré sa sécurité durant les 13 dernières années. Le champion du monde a refusé de céder avant de lâcher 100 000 euros à un individu le mois suivant. Quelques mois plus tard, il sera victime d’une nouvelle tentative d’intimidation au centre d’entraînement de la Juventus Turin.