Exclu TM, Pirlo : “J’ai encore faim de titres !” (2/2)

Andrea Pirlo a le sourire. À 32 ans, le nouveau milieu de terrain de la Juventus de Turin entame une nouvelle étape dans sa carrière après 10 saisons au Milan AC. Champion du monde en 2006 avec la Squadra Azzurra, Pirlo se livre à Topmercato sur son départ vers Turin et sur ses ambitions pour la suite de sa carrière. Entretien, deuxième partie.

Andrea Pirlo

Vous retrouvez à Turin deux “références” du football italien en la personne de Gianluigi Buffon et d’Alessandro Del Piero…

Oui, je suis très content d’évoluer avec ces deux “monstres sacrés” du football mondial. Ce sont deux grands compétiteurs, deux grandes personnalités du football Italien. Ce sont deux capitaines exemplaires. Évoluer aux côtés de joueurs de ce niveau est un plaisir pour n’importe quel joueur.

Vous êtes un des cadres de la sélection italienne championne du Monde en 2006. Avez-vous encore des rêves avec la Squadra Azzurra ?

Oui, bien sûr. La victoire lors de la Coupe du Monde 2006 restera comme l’un des meilleurs souvenirs de ma carrière. Cette victoire, nous sommes allés la chercher avec notre coeur, avec nos tripes. Aujourd’hui, l’équipe s’est rajeunie mais je pense que l’on peut aller très loin lors du prochain championnat d’Europe. J’aimerais bien gagner un nouveau titre avec mon pays. Et pourquoi pas un Euro ? (sourire). La concurrence sera très rude, mais on va tout faire pour aller chercher le titre.

Giuseppe Rossi, Mario Balotelli, Domenico Criscito, et Andrea Ranocchia… Le football italien a-t-il un avenir brillant?

Oui, je n’en doute pas une seconde. Nos jeunes sont très talentueux, je crois beaucoup en eux. Ils s’intègrent peu à peu à la sélection et travaillent de manière très sérieuse. Ils sont à l’écoute des plus âgés. Je crois vraiment que le football italien à un avenir radieux.

Vous entamez la dernière partie de votre carrière. Avez-vous déjà pensé à ce que vous allez faire dès que vous aurez raccroché les crampons ?

Je ne sais pas trop encore. J’ai quelques idées, mais il est encore trop tôt pour en parler. Je ne sais pas encore combien de temps il me reste à jouer au plus haut niveau, mais je veux continuer à prendre du plaisir sur un terrain. Je veux encore gagner plein de titres en club et en équipe nationale. Malgré mon âge, j’ai encore faim de titres ! ”

Retrouvez la première partie de l’interview ici.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)