OM : Longoria n’en pouvait plus des exigences de Sampaoli

Pablo Longoria a dû composer avec le départ inattendu de Jorge Sampaoli, cet été. Le président de l’OM a donné de nouvelles précisions sur le choix de l’Argentin.

Jorge Sampaoli, OM, Olympique de Marseille

Lors d’un entretien donné à Canal+, Pablo Longoria est revenu sur l’épisode du départ de Jorge Sampaoli. Le technicien était censé rester encore une saison sur le banc de l’OM et le président ne l’avait pas anticipé : « Je n’y pensais pas pendant l’été. Après, pendant les conversations avec Jorge, qui ont été sincères depuis le début, on a vu qu’on n’était pas dans les mêmes temps du projet. Jorge est un gagnant. Il travaillait tout le temps pour gagner les matchs. Je comprends cette mentalité, mais c’est aussi vrai que nous, en tant que dirigeants, il faut être réaliste. Le jeu de position, c’est un jeu où il faut beaucoup d’argent pour avoir beaucoup de joueurs de talent. Le talent c’est de plus en plus difficile à trouver », a-t-il expliqué à la chaîne de télévision.

Sampaoli voulait Sanches et Griezmann

Il y a quelques semaines, L’Équipe a révélé que Jorge Sampaoli avait demandé à ses dirigeants de recruter Renato Sanches et Antoine Griezmann. Or le premier constituait l’une des priorités du PSG et du Milan AC, avec ce que cela pouvait impliquer pour son salaire, et le second possédait une rémunération de l’ordre de 20 millions d’euros, impossible à assumer pour le club marseillais. Deux requêtes auxquelles Pablo Longoria ne pouvait pas répondre favorablement.

Le président de l’OM a donc profité de la situation pour avancer ses projets de changement de culture, initialement prévus pour 2023. L’Espagnol a opté pour confier les rênes de son équipe à Igor Tudor et instaurer une ambiance de travail à l’Italienne, au sein de la Commanderie. Une décision qui a surpris quelques joueurs, qui semblent finalement s'être adaptés et avoir assimilé les nouveaux concepts de jeu.