PSG : Messi est intervenu après le “penaltygate”

Dans son édition du jour, L'Equipe révèle que l'Argentin a joué les casques bleus entre Neymar et Mbappé au moment du “penaltygate”. Le rôle de l'ancien catalan a été décisif pour permettre un retour au calme. 

Lionel Messi Neymar, PSG Paris Saint-Germain

L'affaire avait quelque peu gâché le superbe début de saison des Rouges et Bleus. À la suite de la démonstration du champion de France en titre face à Montpellier (5-2), Neymar avait en effet liké un tweet suggérant que la hiérarchie des tireurs de penalties n'était pas vraiment à son goût.

Dans aucun club au monde, Neymar ne serait le deuxième tireur, aucun. Neymar a marqué et humilié le gardien (encore une fois) sur penalty. Mbappé en revanche, a très mal frappé”, pouvait-on lire dans le message d'un internaute que Neymar semblait approuver. Il n'en fallait pas plus pour emballer la machine médiatique et faire craindre des dissensions au sein du vestiaire parisien.

Messi, nouvel homme indispensable du vestiaire parisien

Les choses se sont en faites rapidement résorbées par la suite. Les deux superstars du club de la capitale ont en effet affiché une belle complicité dans les matchs qui ont suivi ce petit incident. Si Christophe Galtier a probablement usé de diplomatie pour mettre fin à ce conflit, un autre homme aurait joué un rôle déterminant.

Selon les informations glanées par L'Equipe, Lionel Messi a lui aussi joué les intermédiaires entre ces deux compères de vestiaire. Le célèbre quotidien précise que le septuple Ballon d'Or “a avant tout essayé de calmer le jeu et de rapprocher les positions”. Sa grande proximité avec l'attaquant de la Seleção a probablement aidé dans la baisse des tensions. L'on apprend également que l'Argentin a lui-même accepté que Kylian Mbappé disposait d'un statut à part depuis sa prolongation de contrat en mai dernier. Sur le terrain, l'attaquant de 35 ans compte déjà 7 passes décisives et 3 buts en 7 rencontres de Ligue 1 disputées.