Allemagne : des tensions dans le vestiaire de la Mannschaft

Les rapports auraient été compliqués entre plusieurs joueurs allemands et leur entraîneur, Hansi Flick, durant le Mondial. Certains auraient accusé le technicien de favoritisme vis-à-vis de ses anciens éléments du Bayern Munich.

Hansi Flick, Allemagne

Selon les éléments divulgués par Bild, des tensions se sont produites dans le vestiaire de la Mannschaft, pendant le Mondial au Qatar. Elles seraient liées au management d’Hansi Flick : Kaï Havertz, Ilkay Gundogan et Marc-André Ter Stegen auraient notamment accusé leur sélectionneur d’avoir favorisé à leurs postes des joueurs qu’il avait connu au Bayern Munich (à savoir Thomas Müller, Leon Goretzka et Manuel Neuer). Des désaccords auraient aussi eu lieu au sujet du geste de protestation réalisé lors du match contre le Japon. Certains membres du groupe n’auraient pas été favorables à l’idée de prendre une position politique, ce qui aurait contribué à semer la discorde.

Oliver Bierhoff, directeur général de l’équipe d’Allemagne, a récemment démissionné de son poste. Hansi Flick n’a pour l’instant pas suivi.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement