Equipe de France : l’affaire du collier, Mbappé…Koundé met les choses au clair

Juste après son coéquipier Raphaël Varane, Jules Koundé (24 ans) était de passage ce lundi devant les médias avant la demi-finale de Coupe du monde contre le Maroc programmée mercredi soir (20h00). 
Sans surprise, le défenseur des Bleus et du FC Barcelone n'a pas échappé à une question sur son collier oublié lors du 8e de finale contre la Pologne (3-1). “C'était juste un oubli. J'ai oublié de l'enlever et je m'en suis rendu compter tard, c'est tout”, a-t-il lâché. Koundé a visiblement pris une grosse “soufflante” de la part de Didier Deschamps dans le vestiaire. Plus sérieusement, l'ancien Bordelais se sent de mieux en mieux dans le couloir droit de la défense et espère monter encore en puissance.

D'autres latéraux ont été décisifs avant lui dans des matchs à élimination directe en Coupe du monde sous la tunique bleue, ce qui inspire forcément le principal intéressé. “J'espère que ça sera mercredi. Je suis concentré sur ce que je dois faire, mais qui ne rêve pas de faire une Lilian Thuram ou une Benjamin Pavard ?”, a reconnu Koundé lors de cette conférence de presse. Ce serait d'ailleurs un très bon signe pour les Bleus puisque dans les deux cas, l'équipe de France est allée au bout !

Jules Koundé, FC Séville

Mbappé à nouveau décisif ?

Bien muselé par la défense anglaise lors du quart de finale de ce Mondial (2-1), Kylian Mbappé espère avoir plus d'espaces face au Maroc. Le défenseur tricolore assure que son coéquipier était tout aussi heureux que le reste de l'équipe de cette qualification pour le dernier carré de cette compétition, même s'il n'a pas trouvé le chemin des filets cette fois-ci. “Je ne l'ai pas senti frustré, il était très content d'être qualifié. Connaissant le compétiteur, je pense qu'il aurait aimé être décisif. Mais il a su jouer en peu de touches pour qu'on puisse basculer de l'autre côté où c'était moins surveillé”, a-t-il poursuivi.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement