Equipe de France : Benzema voulait rester avec les Bleus !

Forfait pour cette Coupe du monde 2022 avec les Bleus, Karim Benzema est venu bien malgré lui polluer la préparation de la finale de la Coupe du monde 2022 face à l'Argentine. Même à des milliers de kilomètres du Qatar, l'attaquant du Real Madrid a encore fait parler de lui toute la semaine. 
Alors que la finale du Mondial 2022 entre les Bleus et l'Albiceleste se jouera ce dimanche (16h00) au Lusail Stadium, Karim Benzema continue d'alimenter les rumeurs. À plusieurs reprises durant cette compétition, Didier Deschamps a dû faire face à l'insistance des médias sur un éventuel retour de Karim Benzema au sein du groupe. Agacé par ces questions, le sélectionneur tricolore a finalement pris le temps d'expliquer son sentiment lors du dernier rendez-vous face aux médias. “Si je ne réponds pas, vous allez dire que je suis énervé. J'ai des joueurs qui ont été blessés avant. Karim en fait partie. Depuis, j'ai 24 joueurs à gérer et vous les connaissez. Poser la question vis-à-vis de ces joueurs-là, si je peux me permettre, c'est pour le moins maladroit, voire un peu plus”, a confié Deschamps.

Benzema voulait rester !

Ce dimanche, le journal L'Équipe fait de nouvelles révélations au sujet du Ballon d'Or 2022. Le quotidien sportif explique que le lien est désormais rompu entre l'attaquant merengue et l'encadrement des Bleus. Benzema et son entourage n'auraient pas du tout apprécié la gestion de cette blessure juste avant le coup d'envoi du Mondial. Le buteur madrilène, victime d'une déchirure au quadriceps à l'entraînement, aurait en effet préféré rester au sein du groupe afin de se soigner et ainsi postuler pour un éventuel retour dans la dernière ligne droite de cette compétition. Tous ces non-dits devront faire l'objet d'une franche explication dans les prochaines semaines si Deschamps reste à la tête des Bleus.

Benzema a dit non à Macron

Plutôt discret depuis son forfait pour cette Coupe du monde en dehors de quelques messages énigmatiques sur les réseaux sociaux, l'attaquant des Bleus a décliné l’invitation d’embarquer dans l’avion présidentiel afin d’assister à la finale France-Argentine, sans que cela soit lié à la personnalité du président de la République.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement