Mercato - Man City : dans un autre monde, Haaland aurait pu jouer à…

Présent ce vendredi en conférence de presse avant le déplacement de son équipe sur le terrain de Manchester City ce samedi (16h00) dans le cadre de la 18e journée de Premier League, Frank Lampard a littéralement encensé le phénomène Erling Haaland. Un joueur qui lui avait tapé dans l'œil à l'époque où il entraînait Chelsea.

Erling Haaland Manchester City

Arrivé cet été en provenance du Borussia Dortmund, l'international norvégien n'a pas mis longtemps à s'adapter au championnat anglais. Meilleur buteur de Premier League cette saison avec 20 réalisations en 14 rencontres, Haaland affole les compteurs et pourrait battre de nombreux records s'il maintient ce rythme stratosphérique.

Chelsea a manqué le phénomène

Le coach des Toffees, Franck Lampard, a reconnu qu'il avait tenté de faire signer le jeune norvégien lorsqu'il était à la tête de Chelsea. “J'ai entraîné contre lui lors d'un match de présaison contre Salzbourg. J'avais les yeux grands ouverts sur ce jeune garçon à l'époque. Je crois qu'il venait de signer à Salzbourg. Dès la préparation, son potentiel sautait aux yeux. J'ai essayé de le faire signer à Chelsea, mais ça n'a pas pu se faire. Il était déjà clair à l'époque qu'il allait devenir un grand joueur”, a confié l'ancien international anglais avant de comparer le buteur des Citizens avec les meilleurs joueurs du monde actuels. Je sais que nous allons l'affronter demain, mais je respecte les individus qui sont au sommet de leur art. Nous avons regardé la Coupe du monde avec des gens comme (Lionel) Messi et (Kylian) Mbappé en finale et vous savez, Haaland appartient à cette catégorie de joueurs”, a-t-il poursuivi.

Inarrêtable, vraiment ?

En attendant de croiser à nouveau la route du crack de Manchester City, Lampard a fait passer des consignes particulières à ses joueurs pour tenter de limiter au maximum son influence dans la surface de réparation. “C'est une tâche difficile à cause de ses qualités de déplacement et sa puissance. Vous devez essayer de ne pas lui donner les espaces qu'il veut, c'est aussi simple que cela, mais bien sûr, un joueur de ce talent peut vous punir à tout moment. Il est extraordinaire. Seul un joueur au plus haut niveau peut faire ça. J'ai beaucoup de respect pour lui”, a-t-il poursuivi.

Cette semaine, Haaland a fait une confidence à propos du Mondial. “J’étais à la maison, un peu en colère de ne pas être à la Coupe du monde. J'ai rechargé mes batteries. Regarder d'autres personnes marquer pour gagner des matchs à la Coupe du monde a déclenché quelque chose en moi, m’a motivé et irrité. J'ai plus faim que jamais”, a-t-il lâché.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement