PSG : le club ne lâche pas Hakimi, la défense dénonce une “tentative de racket”

Alors que le défenseur marocain Achraf Hakimi vient d'être mis en examen pour viol quelques jours après le témoignage à charge d'une jeune femme de 24 ans, l'avocate du joueur est sortie du silence ce vendredi. 
Même si la situation n'est pas simple à gérer, le club parisien a choisi de se ranger derrière son latéral marocain, qui continue de clamer son innocence. D'après RMC Sport, le PSG fait confiance à Hakimi et souhaite que la présomption d'innocence soit respectée dans cette affaire. Pour rappel, une enquête avait été ouverte dimanche suite au témoignage d'une jeune femme affirmant avoir été violée le week-end dernier au domicile de l'ancien joueur de l'Inter Milan. Victime d'un problème physique, le défenseur du PSG est forfait pour la réception du FC Nantes ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1.

La défense se met en place

L'avocate de l'international marocain a dénoncé ce vendredi une tentative d'extorsion à l'encontre de son client. “Achraf Hakimi a fermement démenti les accusations portées contre lui. Je rappelle que la mesure de mise en examen qui a suivi cette audition est un passage obligé pour toute personne qui fait l'objet d'une accusation de viol et offre enfin à Monsieur Hakimi la possibilité de se défendre en lui ouvrant un grand nombre de droits, en premier lieu celui de prendre connaissance du dossier”, a-t-elle rappelé dans un communiqué.

Une tentative de racket ?

Cette dernière a ensuite livré quelques détails sur les coulisses de l'enquête. “Après les quelques heures d'audition, je retiens pour ma part que la dénonciatrice a refusé de déposer plainte, a refusé de se soumettre au moindre examen médical ou psychologique et a refusé d'être confrontée à Achraf Hakimi alors pourtant que l'accusation ne repose exclusivement que sur ses propos. Il résulte selon moi des pièces qui sont entre les mains de la police judiciaire que Monsieur Hakimi a, dans cette affaire, été l'objet d'une tentative de racket”.
Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !