OM : Tudor en remet une couche sur les arbitres, Gigot répond aux haters de Balerdi

Alors que l'OM ira défier le Stade de Reims dimanche (20h45) lors de la 28e journée de Ligue 1, Igor Tudor et Samuel Gigot ont participé ce vendredi à la conférence de presse d'avant-match.

Accroché par Strasbourg le week-end dernier au Vélodrome (2-2), le club olympien va tenter de se refaire une santé sur la pelouse du Stade Auguste-Delaune. Mais la tâche s'annonce compliquée pour les joueurs d'Igor Tudor qui feront face à une équipe rémoise impressionnante depuis la nomination de Will Still sur le banc. Le club champenois, vainqueur à Monaco le week-end dernier (0-1), reste en effet sur une impressionnante série de 19 matchs sans défaite en championnat.

Tudor en remet une couche sur l'arbitrage

Remonté contre le carton rouge direct adressé à Balerdi dimanche dernier face à Strasbourg, Tudor a reconnu que sa première impression positive sur l'arbitrage français était peut-être un peu tronquée. “Oui je pense que je suis un peu en train de changer d'avis (sourire). Je ne veux pas que ce soit une excuse de parler de l'arbitrage. L'arbitre est humain, il peut faire des erreurs. Mais c'est juste, en tant qu'entraîneur, de parler de ce qui ne va pas”, a-t-il expliqué avant d'évoquer le sprint final en Ligue 1. “On fait le travail qu'on fait depuis le début, la saison est longue. C'est difficile de prendre des points. On est dans la dernière ligne droite, ça va être très dur. C'est difficile de garantir des points quand on sait que toutes les équipes luttent pour atteindre leurs objectifs”.

Gigot vole de secours de Balerdi

Avant le technicien croate, Samuel Gigot était lui aussi en conférence de presse ce vendredi. Le défenseur olympien en a profité pour prendre la défense de Leonardo Balerdi, très critiqué depuis quelques semaines. “Les mots restent privés. C'est un vrai guerrier, il n'a jamais rien lâché et il va se relever de cette épreuve encore. Il va se relever, je n'en doute pas”, a lâché l'ancien joueur du Spartak Moscou.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !