Lens : l’ambition en Ligue des Champions, Haise la joue cash !

Avant la réception du PSV Eindhoven mardi soir (21h00) en Ligue des Champions, l'entraîneur du RC Lens Franck Haise a tenu à calmer le jeu sur les ambitions des Sang et Or dans cette compétition.

Même si l'exploit face à Arsenal (2-1) réalisé au début du mois reste encore dans toutes les têtes des supporters, le coach lensois a prévenu ses joueurs sur l'importance de garder les pieds sur terre dans cette compétition. Auteur d'un début de saison parfait en Eredivisie (9 matchs, 9 victoires), le PSV Eindhoven viendra avec de sérieuses ambitions au Stade Bollaert et tout excès de confiance pourrait se payer cash.

Haise avertit ses joueurs

Présent devant les médias ce lundi à la veille de cette nouvelle échéance européenne, Franck Haise a rappelé que son équipe restait l'une des moins expérimentées de cette compétition. “Au-delà du plaisir, l'objectif est de rester fidèle à ce que l'on peut produire, ce que l'on doit donner. Si on avait gagné 1-0 contre Le Havre, je n'aurais quand même pas été satisfait du contenu. C'est ça qui m'intéresse”, a expliqué le coach nordiste.

Même message pour Gradit

Présent auprès de son coach lors de cette conférence de presse, Jonathan Gradit a tenu un discours ambitieux tout en demandant aux médias de ne pas s'enflammer. “On nous parle du match contre Arsenal dans la rue mais il reste encore quatre matchs. Il va falloir qu'on sorte un grand match sinon on va droit dans le mur. Il faudra de la personnalité. Le PSV est premier de son championnat, ils n'ont encaissé que trois buts (en neuf matchs)”, a prévenu le défenseur du RC Lens avant de revenir sur les premiers matchs de son équipe dans cette compétition. “Etonné ? non, on n'a pas volé nos deux premiers matchs. On a des principes de jeu forts. On arrive à les conserver”, a-t-il conclu.

 

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !