Lens : Galtier et le PSG chambrés avant le choc, la vidéo géniale des Sang et Or

Le RC Lens a lancé avec humour le choc de la 17e journée de Ligue 1 contre le Paris Saint-Germain. Les deux équipes se retrouveront dimanche dans un stade Bollaert qui s'annonce bouillant.
À 48 heures du duel entre le leader du championnat de France et son dauphin, le club nordiste a choisi la carte de l'humour pour lancer ce choc au sommet. Ce vendredi, les Sang et Or ont publié sur les réseaux sociaux une vidéo mettant en scène une course de chars à voile à laquelle participe notamment des membres du staff lensois. Difficile de ne pas y voir un clin d'œil taquin à la polémique qui avait touché le Paris Saint-Germain en début de saison à propos des déplacements polluants en avion des équipes de football professionnelles.

Le staff a joué le jeu !

Sur cette vidéo déjà très commentée et relayée, on aperçoit des membres du staff du RC Lens dont Jonathan Gradit et Florian Sotoca. Franck Queudrue et Daniel Moreira, passés par le club nordiste, ont également joué le jeu. On les voit sur le point de s’affronter dans une course de chars à voile sur les plages du Nord. Dans cette vidéo, réalisée en partenariat avec un célèbre site de paris sportifs, l'objectif est de découvrir qui sortira vainqueur de ce duel.

Retour sur la polémique

Dans cette histoire, personne n'est dupe. Cette publication fait directement référence aux propos polémiques de Christophe Galtier début septembre à propos des trajets en avion réalisés par le PSG pour des distances que le train pourrait permettre d'effectuer. “On en a parlé avec la société qui organise nos déplacements et on est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile”, avait lâché le coach parisien à côté de Kylian Mbappé, dont le fou rire n'était passé inaperçu non plus.

Face au tollé médiatique et aux réactions de certains membres du gouvernement surpris de ses propos jugés “hors sol” de Galtier, le principal intéressé avait fait son mea pulpa quelques jours après. “C'était une blague de mauvais goût sur un sujet très sensible. J'ai entendu beaucoup de choses depuis. Je n'ai pas à présenter d'excuses, c'était une blague de mauvais goût. Mais croyez-moi que, au club, nous sommes tous concernés par ces problèmes de climat”, avait expliqué le coach parisien. Ce jour-là, Galtier a sans doute compris à quel point chaque mot, chaque déclaration, pouvait avoir de lourdes conséquences lorsqu'on occupe un poste aussi médiatisé…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement