Equipe de France : Deschamps prend une décision concernant Benzema

Ce dimanche, sur TF1, dans l'émission Téléfoot, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'Équipe de France, a abordé le cas Karim Benzema.

Depuis une semaine, le cas du buteur du Real Madrid est revenu sur le devant de la scène. Interrogé sur le forfait de Karim Benzema lors du Mondial 2022, Didier Deschamps a donné sa version, rapidement démentie par le capitaine du Real. Puis, Karim Benzema a annoncé sortir sa version “pour le peuple” prochainement, avant d'évacuer le sujet, comme le sélectionneur tricolore.

Sur TF1, Didier Deschamps a pris la décision de continuer dans cette voie, en évitant la moindre phrase choc : “Je ne suis pas dans la polémique. J'ai été amené à parler pour dire ce qui s'était passé. Mais ça appartient au passé pour moi. Aujourd'hui, ce qui est important, c'est ce qui est devant nous avec les 23 joueurs que j'ai sélectionnés, en qui j'ai confiance par rapport aux deux matchs que nous avons à jouer”.

Par ailleurs, selon Le Parisien, alors qu'un hommage sera rendu aux néo-retraités des Bleus (Hugo Lloris, Raphaël Varane, Steve Mandanda) vendredi prochain, au Stade de France, en marge de la rencontre contre les Pays-Bas, Karim Benzema, invité, devrait manquer à l'appel. Le Madrilène aurait décidé de décliner l'invitation, alors que la tension avec le sélectionneur est vive.

Deschamps met les points sur les i pour un nouveau venu

Toujours sur TF1, Didier Deschamps a tenu à mettre au clair ses intentions concernant Wesley Fofana. Appelé pour la première fois chez les Bleus ce jeudi, le défenseur de Chelsea, âgé de 20 ans, pouvait prétendre à la Côte d'Ivoire : “Ce qu'il faut faire pour être sélectionné ? Ça passe par la confirmation à travers ce qu'ils font avec nous et à travers ce qu'ils vont faire avec leur club. Jamais, je n'ai sélectionné un joueur pour l'empêcher de faire un autre choix. Aujourd'hui, il y est. Après, c'est toujours comme je leur dis, à ceux qui viennent, c'est d'y revenir.”

D'autant qu'une convocation avec l'Équipe de France n'empêche pas un joueur de changer d'avis, comme Houssem Aouar récemment, ou Aymeric Laporte par le passé.

Maxime Brun
Rédacteur cinéphile et fan de l'OM, j'aime les numéros 10 et les jolies passes.