Mercato - L’OL attaqué pour ses jeunes pépites

Alors que Laurent Blanc a indiqué ce vendredi vouloir renforcer son groupe, actuellement 8e de Ligue 1, un jeune espoir du club pourrait s'en aller dès janvier 2023. En effet, Castello Lukeba est courtisé à l'étranger, tout comme Malo Gusto.

Rayan Cherki Malo Gusto Castello Lukeba OL

L'OL a retrouvé les chemins des terrains ce mercredi, avec succès. La formation dirigée par Laurent Blanc s'est imposée sur le score de 4-2 contre Brest, en championnat. Vissé à une 8e place qui ne sied pas à son statut, l'OL, qui compte quatre points de moins que le 7e, le FC Lorient, va devoir se renforcer en janvier 2023, comme l'a indiqué l'entraîneur du club.

Démentant des tensions avec Bruno Cheyrou, le directeur de la cellule de recrutement de l'OL, l'ancien coach de Bordeaux et des Bleus veut “de l'expérience, du caractère, de l'agressivité”. La nouvelle enveloppe mercato du club devrait pouvoir servir à cela.

Lukeba, la tentation Inter

Cette dernière pourrait par ailleurs être rehaussée, avec la vente de plusieurs éléments du club. Selon les révélations de La Repubblica, l'Inter aurait des vues sur Castello Lukeba, alors que Milan Skriniar et Stefan de Vrij sont en fin de contrat et sur le départ. Le défenseur central de 20 ans plaît beaucoup à la direction du club italien pour remplacer l'un des deux joueurs.

En outre, d'après les informations de L'Équipe, Chelsea a proposé la modique somme de 43 millions d'euros pour Castello Lukeba. Refus de l'OL, qui ne pourra pas continuer longtemps sur ce chemin en cas d'offre supérieur de plusieurs clubs étrangers puissants. Le journal affirme cependant que l'OL a “trois noms” en tête pour succéder à Castello Lukeba. Ces derniers n'ont pas filtré.

La Premier League ouvre la porte à Gusto

Révélés il y a quelques jours, les intérêts anglais pour Malo Gusto peuvent également inquiéter les fans de l'OL. En effet, le club français ne semble pas en mesure de résister bien longtemps aux approches de clubs richissimes comme Manchester Uniter voire, surtout, Newcastle United, passé sous pavillon saoudien il y a plusieurs mois et qui confirme sur le pré (3e de Premier League).

En cas de départ de Malo Gusto, l'OL ne pourrait compter que sur le très jeune Saël Kumbedi (17 ans) à droite, ce qui ne semble pas suffisant pour les objectifs à atteindre en L1 cette saison. Le club dirigé par Jean-Michel Aulas devra donc recruter, bien qu'aucun nom ne soit sorti ces jours-ci dans la presse concernant le couloir droit de l'OL.

Un départ de Malo Gusto est espéré pour l'été 2023, mais pas avant si possible.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement