Miralem Pjanic FC Barcelone

Pjanic regrette sa signature au FC Barcelone

Le milieu bosnien Miralem Pjanic, qui s’est engagé il y a peu pour le Sharjah FC, aux Émirats arabes unis, a accordé une interview à DAZN sur son passage dans le club catalan. L’ancien joueur de l’OL, de l’AS Roma et de la Juventus est amer à l’évocation de son passage au FC Barcelone, entre 2020 et 2022 : “Je pensais que c’était le bon choix de signer pour un club comme le Barça, mais je ne savais pas que c’était comme ça à l’époque. C’était très compliqué. Je ne m’attendais pas à vivre une situation aussi difficile. Je ne m’attendais pas à ça.” Le nouveau numéro 10 du Sharjah FC a été prêté à Besiktas lors de la saison 2021-2022, signe que le FC Barcelone n’a jamais réellement compté sur lui, après une première saison ratée (19 matchs de Liga, 1 passe décisive) en Catalogne.

Cristiano Ronaldo Manchester United

Manchester United : l’Arabie saoudite confirme son intérêt pour Ronaldo

Cristiano Ronaldo, qui souhaite quitter Manchester United depuis cet été, n’a pas pu le faire lors du dernier mercato. Mais le Portugais envisagerait la chose pour le prochain marché des transferts, en janvier 2023. Désireux de disputer la Ligue des Champions, le quintuple Ballon d’or est pisté par un pays exotique. Dans une interview à The Athletic, le président de la Fédération saoudienne, Yasser Almisehal, a confirmé que le championnat du Moyen-Orient souhaitait attirer la star lusitanienne prochainement : “Actuellement, ce n’est pas possible parce que notre mercato est fermé, mais j’aimerais beaucoup voir un joueur comme Cristiano (Ronaldo) jouer dans le championnat saoudien. (…) Ce serait une excellente nouvelle pour tout le monde. (…) Je suis sûr que tout le monde connaît les réalisations et les records de Cristiano, il est un grand modèle. (…) Ce serait certainement un accord à très forte valeur, mais nos clubs ont obtenu des revenus de plus en plus élevés ces dernières années. Je l’apprécie en tant que joueur et j’aimerais le voir jouer en Arabie saoudite” a conclu Yasser Almisehal. L’Arabie saoudite ou Chelsea ? Ce jour, il a été révélé par CNN Portugal que Cristiano Ronaldo a refusé, lors du dernier mercato, une approche faramineuse du club saoudien d’Al-Hilal. Ce dernier a proposé un contrat de deux saisons au Portugais, avec un salaire de 119,6 millions d’euros annuels. Toujours ambitieux, Cristiano Ronaldo ne souhaite pas jouer uniquement pour l’argent, et espère toujours rejoindre un club jouant la Ligue des Champions, alors que l’ancien attaquant du Real

Cristiano Ronaldo, Manchester United

Manchester United : Ronaldo a refusé un salaire de 119M d’euros par an

Courtisé par un club saoudien, Al-Hilal, Cristiano Ronaldo, qui souhaitait quitter Manchester United cet été et le désire toujours, a dit non. Selon les informations de CNN Portugal, l’attaquant de 37 ans, qui n’est plus considéré comme un titulaire à Manchester United (7 matchs joués, 2 titularisations), a retoqué une offre de contrat démentielle d’Al-Hilal. La formation d’Arabie saoudite a proposé au quintuple Ballon d’or un contrat en or massif de 119,6 millions d’euros par saison, sur deux ans. Soit 240 millions en tout. Une somme astronomique, que Cristiano Ronaldo a refusé, alors que le Portugais touche environ 30 millions d’euros annuels chez les Red Devils. Toujours désireux de disputer la Ligue des Champions cette saison, Cristiano Ronaldo, qui dispute la Ligue Europa avec le club mancunien, n’est semble-t-il pas intéressé par une destination exotique, à tout de même 37 ans.

Gianni Infantino, FIFA

FIFA : Infantino annonce un Mondial “inoubliable” au Qatar

Le président suisse de la FIFA a fait une nouvelle déclaration très enthousiaste sur la future Coupe du Monde, qui se jouera en novembre et en décembre 2022. Lors de la cérémonie d’ouverture du programme de bénévolat pour la Coupe du Monde au Qatar, Gianni Infantino a affirmé que le Qatar et les autres pays de la région étaient impatient à l’idée de commencer la compétition : “Les bénévoles sont le cœur et l’âme de la Coupe du Monde de la FIFA. Leurs visages et leurs sourires accueillent tous ceux qui viennent au Qatar. Grâce à eux, nous pourrons montrer au monde entier que le Qatar, la région du Golfe et l’ensemble des pays arabes sont impatients d’accueillir des personnes du monde entier en novembre et en décembre pour vivre une expérience incroyable. Le monde se réunira au Qatar pour un événement pacifique, merveilleux et inoubliable.” Le tirage au sort des groupes du Mondial 2022 aura lieu le 1er avril.

Roberto Martinez, Belgique

Belgique : le meilleur Mondial de l’histoire au Qatar ? Roberto Martinez y croit

Le sélectionneur de la Belgique s’est exprimé sur la prochaine Coupe du Monde, au Qatar, en 2022. Dans une interview pour la BBC, Roberto Martinez s’est dit très optimiste au moment d’évoquer le prochain Mondial : “Il y a toujours eu des plaintes au niveau international sur le fait que nous recevons toujours les joueurs quand ils sont fatigués. Je pense que ce pourrait être la meilleure Coupe du Monde ou le meilleur tournoi international que nous ayons vu, simplement parce que le niveau physique des joueurs sera optimal. Tout le monde sera à moins de 1000 minutes de jeu puisque cela arrivera seulement quelques semaines après le début de la saison. C’est le moment parfait pour que les joueurs aillent jouer pour leur équipe nationale.” La Coupe du Monde, habituellement en été, démarrera cette fois-ci en novembre, pour s’achever en décembre 2022.

FIFA illustration

FIFA : les joueurs sont contre un Mondial tous les deux ans

Le syndicat mondial des joueurs de football, la FIFPro, a réalisé un sondage sur le grand projet de la FIFA et de son président, le Suisse Gianni Infantino : la Coupe du Monde biennale. D’après le résultat de ce sondage réalisé auprès de 1000 joueurs, 75% d’entre eux se prononcent contre une modification de la périodicité de la plus grande compétition des sélections nationales. Le secrétaire général du syndicat, Jonas Baer-Hoffman, relayé par So Foot, affirme même que “seulement 21% des joueurs pensent que leur voix est respectée et que leur bien-être est suffisamment considéré par la gouvernance du football international.” Une véritable opposition semble donc se dessiner face à ce projet porté par la FIFA depuis plusieurs mois maintenant. Une Coupe du Monde tous les deux ans mettrait encore plus à rude épreuve les joueurs, qui doivent faire face, pour la plupart, à des calendriers démentiels en club.

Arsène Wenger

FIFA : on sera bientôt fixé sur la Coupe du monde tous les deux ans selon Wenger

Le directeur du développement du football à la FIFA, Arsène Wenger, s’est exprimé à nouveau devant la presse sur le projet de Mondial biennal. Interrogé par la presse en marge d’un match caritatif à Monaco, l’ancien coach des Gunners a donné une date, selon des propos relayés par L’Équipe : “C’est le monde du football qui va décider. On m’a demandé d’organiser le calendrier international, mais il faut savoir que jusqu’en 2028, et même pratiquement jusqu’en 2030, rien ne va changer car la Coupe du Monde 2026 et l’Euro 2028 sont déjà programmés. Les Fédérations nationales décideront pour après. Je propose un arrangement du calendrier pour qu’il y ait moins de points de frictions entre les clubs et les équipes nationales, en regroupant les matchs de qualification et en organisant les grandes compétitions en fin de saison. On a tous été élevés dans ce système avec des cycles de quatre ans. Le monde du football est généralement résistant au changement et c’est vrai que notre projet chamboule tout le calendrier. Mais si vous regardez la jeune génération, les jeunes entre 10 et 18 ans, ils n’ont pas la même perception du temps ni la même demande d’événements. Je pense qu’aujourd’hui, il faut nourrir les gens avec des événements importants en permanence, parce qu’ils sont habitués à cela. On verra, ça va se décider avant 2024.“

Jules Koundé, FC Séville

Barça : le club lâche l’affaire pour Koundé

Même s’il plaît beaucoup à Xavi, le Français Jules Koundé ne devrait pas rejoindre le FC Barcelone la saison prochaine. Selon les informations du journal espagnol El Nacional, le club catalan devrait renoncer à cette piste séduisante en défense. La situation économique du club ne permet pas de faire une telle folie sur le marché des transferts et la concurrence des clubs anglais est bien trop importante sur ce dossier. En effet, le FC Séville réclamerait à l’heure actuelle la coquette somme de 65 millions d’euros pour lâcher l’international français, ce qui ne devrait pas freiner les clubs de Premier League. Les deux clubs de Manchester sont notamment très intéressés par Koundé, au même titre que le Real Madrid et Chelsea. Le FC Barcelone devra sans doute se concentrer sur l’arrivée de joueurs en fin de contrat comme l’été dernier.

FIFA illustration

Mondial 2022 : le tirage des barrages intercontinentaux

Après le tirage au sort des barrages de la zone Europe qui auront lieu fin mars, la Fifa a procédé au tirage des barrages intercontinentaux programmés au mois de juin. À l’origine, les deux affiches devaient se disputer en matchs aller-retour mais l’instance du football mondial a finalement opté pour un affrontement en match sec les 13 et 14 juin 2022. Voici le résultat du tirage au sort effectué ce vendredi à Zurich en Suisse. L’équipe AFC (zone Asie) face à l’équipe de la CONMEBOL (Amérique du sud) L’équipe CONCACAF (Amérique du nord) face à l’équipe OFC (Océanie)

Gianni Infantino, FIFA

FIFA : la réforme de la Coupe du monde est faite pour les petites sélections selon Infantino

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a une nouvelle fois plaidé pour une Coupe du monde tous les deux ans, pensée pour les petites nations, selon lui. Lors d’une tournée sud-américaine, Gianni Infantino a révélé le but de l’accélération de la fréquence des Mondiaux qu’il souhaite mettre en place : “Notre devoir en tant que Fifa, c’est de faire en sorte que le football soit vraiment global. Pour qu’il le soit, il faut analyser comment améliorer le football des sélections nationales (…) et il n’y a pas de compétition qui se rapproche” du Mondial. “Le président de la Fifa est le président de 111 pays et chacun d’entre eux a le droit de rêver. Mais le rêve doit avoir une possibilité de se réaliser, parce que si tu dois rêver pour l’éternité, tu vas finir par faire autre chose. Aujourd’hui, si on parle sans détours, quelles sont les possibilités réelles du Venezuela de participer au Mondial ? (…) La possibilité de réformer le calendrier avec un Mondial tous les deux ans, on l’a analysée du point de vue du football (…), c’est possible. Il y a beaucoup d’avantages, parce qu’on donne plus de possibilités à beaucoup plus de pays de participer. (…) Quand il a été décidé que le Mondial serait tous les quatre ans, il y a 100 ans environ, la Fifa comptait 40 pays. Il est temps d’analyser la question.” Dès 2026, la Coupe du monde va passer à 48 participants, au lieu de 32 actuellement.

Daniel Sturridge, Angleterre

Australie : un nouveau point de chute pour Sturridge

Libre de tout engagement, Daniel Sturridge va poursuivre le cours de sa carrière dans le championnat australien. Sans club depuis son départ de Trabzonspor en mars 2020, l’attaquant anglais s’est engagé avec Perth Glory. Le footballeur de 32 ans a signé pour la saison 2021-2022 avec cette formation de la A-League. “C’est une opportunité fantastique de tenter un nouveau défi. Lorsque l’opportunité s’est présentée, cela m’a semblé la bonne chose à faire, d’emmener mon talent quelque part où je peux profiter de mon football dans un championnat compétitif et d’essayer d’aider l’équipe à avoir le plus de succès possible”, a réagi l’ancien joueur de Chelsea et de Liverpool sur le site internet du club.

Arsène Wenger

FIFA : pour Wenger, la Coupe du Monde tous les deux ans est bonne “pour le jeu”

Arsène Wenger continue de faire le tour des médias internationaux pour faire la promotion de la nouvelle idée de la FIFA. Le directeur du Développement du football mondial de la FIFA a accordé un entretien à la BBC, où il réfute les critiques sur l’intérêt d’une Coupe du Monde tous les deux ans : “Le risque est d’améliorer le football et je suis prêt à en prendre le pari. Le calendrier actuel n’est pas clair, il n’est pas simple, ce n’est pas une façon moderne d’organiser une saison. Ce qui est absolument fou pour les joueurs, ce sont les voyages incessants, le décalage horaire… En réduisant la phase de qualificaiton, les joueurs et les clubs seron les grands gagnants. (…) La Coupe du Monde est un événement tellement énorme que je ne pense pas que cela en diminuera le prestige. Vous voulez être le meilleur au monde, et vous voulez être le meilleur au monde chaque année. Je fais cette proposition parce que je pense que c’est bon pour le jeu.” Cette nouvelle proposition fait presque l’unanimité contre elle. Les championnats européens s’y opposent, tout comme l’ECA (Association des clubs européens). L’UEFA, par la voix de son président, le Slovène Aleksandr Ceferin, a également dit non à un tel projet, comme la CONMEBOL. L’ancien entraîneur d’Arsenal devra donc se montrer très persuasif s’il veut emporter l’adhésion du plus grand nombre.

Stade Pierre Mauroy, LOSC, Télévision

TV : le programme foot des matchs de ce soir, mardi 14 septembre

Nous sommes le mardi 14 septembre 2021, voici le programme télé des matchs ce soir. Au programme : Youth League, Ligue Europa Conférence, Ligue 2, Championship… et le retour de la Ligue des Champions avec le LOSC qui reçoit Wolfsbourg ! Ce mardi, la Ligue des Champions fait son grand retour, avec au programme un énorme choc entre le Barça et le Bayern Munich. Le club catalan aura certainement à cœur de montrer qu’il reste compétitif, malgré le départ de Lionel Messi, tandis que la formation bavaroise tentera de valider son début de saison. Pour l’occasion, Ronald Koeman devrait s’appuyer sur un 4-4-2, avec un quatuor offensif constitué par Pedri, Sergi Roberto, Memphis Depay et Luuk de Jong. Il doit notamment composer sans Ousmane Dembélé, Ansu Fati, Sergio Agüero et Martin Braithwaite, lequel va se faire opérer du genou. Côté allemand, Julian Nagelsmann imprime peu à peu sa patte et devrait miser sur un système en 4-2-3-1. Kingsley Coman, qui s’était blessé avec les Bleus, devrait faire son retour et démarrer la rencontre. Il devrait être le pendant de Leroy Sané, sur le côté droit. Lucas Hernandez devrait prendre place sur le banc. Le LOSC accueille pour sa part Wolfsbourg, en espérant effacer la cuisante défaite subie à Lorient, vendredi. Jocelyn Gourvennec devrait rester fidèle à son 4-4-2, avec deux joueurs de côtés, Angel Gomes et Yusuf Yazici, et deux attaquants, Jonathan David et Burak Yilmaz. Wolfsbourg ne doit pas être pris à la légère, alors qu’il reste sur quatre victoires consécutives, en Bundesliga. Dans

Toby Alderweireld, Tottenham

Tottenham : Alderweireld se dirige vers un club exotique

Désireux de quitter les Spurs, club qu’il a rejoint en 2015, le défenseur central Toby Alderweireld ne devrait pas rester en Europe pour sa prochaine expérience. Le Belge, âgé de 32 ans, et qui a disputé l’Euro 2020 avec sa sélection nationale (4 matchs), devrait quitter Tottenham cet été, conformément à ses souhaits. Et selon The Telegraph, c’est vers le Qatar que Toby Alderweireld pourrait s’envoler. Le défenseur central discuterait actuellement des modalités d’un contrat de trois ans avec le club d’Al-Duhail, qui aurait offert environ 15 millions d’euros aux Spurs pour transférer le joueur. Sauf surprise, un accord devrait être trouvé prochainement entre toutes les parties pour le mouvement du Belge, passé par l’Atlético Madrid, l’Ajax et Southampton. La saison dernière, Toby Alderweireld, encore sous contrat pour deux saisons avec Tottenham, a passé un peu de temps sur le banc, notamment en Premier League, où il n’a disputé que 25 rencontres.

Mbaye Niang, Rennes

Rennes : un prêt en Arabie Saoudite pour Mbaye Niang (Officiel)

Pas dans les plans de Julien Stéphan pour la seconde partie de saison, Mbaye Niang quitte le Stade Rennais pour un club du championnat saoudien. Dans un communiqué publié dimanche soir, le SRFC a annoncé le prêt de l’attaquant sénégalais à Al Ahli. Le deal bouclé entre les deux formations ne comprend aucune option d’achat. Le directeur sportif Florian Maurice avait pourtant assuré que le footballeur de 26 ans allait terminer cet exercice du côté du Roazhon Park, mais la décision a finalement été prise de lui trouver un point de chute. Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec les Rouge et Noir, rejoints au cours de l’été 2018, l’ancien joueur de l’AC Milan était notamment convoité par le Genoa et l’AS Saint-Etienne lors du mercato hivernal. Depuis le début de la saison 2020-2021, le natif de Meulan a disputé 12 matches toutes compétitions confondues, pour 9 rencontres de Ligue 1 et un but. [PROS] M'Baye Niang prêté en Arabie Saoudite.👇 — Stade Rennais F.C. (@staderennais) February 7, 2021

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement