Neymar, Paris PSG Paris Saint-Germain

PSG : Neymar livre son arme secrète et se lâche avant le départ au Qatar !

Auteur d’une première partie de saison remarquable avec le Paris Saint-Germain, Neymar a fait taire de nombreux détracteurs au cours des derniers mois. Lors d’un entretien accordé à TV Globo, le numéro 10 parisien a reconnu avoir été surpris de l’engagement physique important du championnat de France au moment de son arrivée en provenance du FC Barcelone en 2017. “Je ne savais pas à quel point c’était fort et intense ici. La seule façon d’y échapper (aux fautes) c’est d’être attentif, concentré, pour ne pas subir des blessures que j’ai connues dans le passé à cause des chocs violents, a expliqué l’international brésilien avant de faire passer un message à ses adversaires. Plus on me rentre dedans, et plus j’ai envie de dribbler. C’est la seule façon que j’ai pour me protéger et pour attaquer l’adversaire. Je ne sais pas rentrer dedans et je ne sais pas vraiment défendre, alors j’utilise le dribble”, a-t-il poursuivi. Le Mondial au Qatar, le rêve ultime Lors de cet entretien, Neymar a également été interrogé sur la Coupe du monde, qu’il rêve de remporter depuis tout petit. Son fils, Davi Lucca, lui rappelle régulièrement cet objectif. “Il me demande seulement de gagner la Coupe du monde. Il ne fait que m’en parler. Je transpire beaucoup pour obtenir ce que je veux, les choses que je vise. Mais je suis très content du début de saison, de l’entraînement, de tout”, a lâché la star de la Seleçao. Every squadmate needs an attacker. I’m coming to @CallofDuty !#CoDPartner #Warzone2 #ModernWarfare2 #CODMobile pic.twitter.com/T2P1i8hmcQ —

Endrick, Palmeiras

Real Madrid : le clan d’Endrick sort du silence !

L’entourage d’Endrick, le jeune attaquant de Palmeiras, a mis les points sur les “i” au sujet de l’avenir de la pépite de 16 ans. Approché par le journaliste Fabrizio Romano, le père du jeune auriverde a prévenu que le sort de son fils n’était pas réglé. “Il n’y a rien de décidé pour le Real Madrid ou tout autre club. Nous n’avons pas encore de préférence. Nous déciderons dans les prochains mois, le club qui paiera ce que Palmeiras veut et nous montrera le meilleur projet technique pour Endrick signera le garçon.” Le clan d’Endrick a ainsi démenti l’information selon laquelle un accord aurait été trouvé entre le Real Madrid et Palmeiras, pour un deal de 60 millions d’euros. Outre les Merengue, le Paris Saint-Germain lorgne également le prodige brésilien. 🚨 Exclusive — Endrick’s father Douglas: “There’s nothing decided for Real Madrid or any other club. We’ve no preference yet”. 🇧🇷 “We’ll decide in the next months, the club that will pay what Palmeiras want and show us the best technical project for Endrick, will sign the boy”. pic.twitter.com/uVusqGbyvt — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) November 4, 2022

Luis Henrique, match RCSA Strasbourg-OM Olympique de Marseille

OM : un autre prêté va faire son retour en janvier

Luis Henrique devrait retrouver la Commanderie, lors du mercato hivernal. Le Brésilien prêté par l’OM ne joue en effet pas à Botafogo. La carrière de Luis Henrique a pris un mauvais virage, la saison passée. Les dirigeants de l’OM l’ont prêté au Brésil dans l’espoir qu’il se relance, mais l’opération n’a pas eu l’effet escompté. Le joueur ne compte que 247 minutes de jeu avec Botafogo, depuis cet été. Selon les informations relayées par GloboEsporte, le milieu offensif va faire son retour à Marseille, en janvier. Les dirigeants phocéens vont devoir lui trouver une autre porte de sortie. Âgé de 20 ans, Luis Henrique est sous contrat avec l’OM jusqu’en 2025. Son transfert avait coûté 8 millions d’euros à l’OM, en 2020…

Endrick, Palmeiras

Real Madrid : accord trouvé avec la future star mondiale ?

Le Real Madrid considérerait l’accord pour l’arrivée d’Endrick (Palmeiras) comme quasi acquis. Le Brésilien de 16 ans pourrait s’engager à rejoindre la formation espagnole dans le cadre d’un transfert de 60 millions d’euros. D’après les informations recueillies par le journaliste Ekrem Konur, le Real Madrid pourrait bientôt valider le renfort d’Ekrem Konur en provenance de Palmeiras. Le deal pourrait atteindre la somme de 60 millions d’euros, tandis que le joueur serait prêté à son club formateur jusqu’à l’été 2024. Un transfert jugé risqué par la presse espagnole, alors que l’attaquant n’a pas encore fait ses preuves en Serie A brésilienne. Endrick a pour l’instant disputé 4 matchs de Serie A, pour 2 buts et 1 passe décisive. Le joueur est considéré comme le futur crack brésilien.

Neymar, Brésil

Coupe du Monde 2022 : Neymar accusé d’avoir trahi la Seleção !

Brillant sur les terrains avec le PSG, Neymar est pourtant la cible de violentes critiques au sein de son pays d’origine. En cause, son soutien à Jair Bolsonaro qui ne passe clairement pas pour de nombreux de ses compatriotes.  Neymar risque bien de regretter d’avoir soutenu Jair Bolsonaro à l’occasion des élections présidentielles brésiliennes. En plus d’avoir assisté à la défaite de son candidat au cours du week-end dernier, l’attaquant vedette du club de la capitale s’est attiré les foudres d’une bonne partie de la population locale. L’ancien barcelonais se voit en effet accusé d’avoir soutenu le candidat conservateur pour des raisons purement financières. Si la victoire de Lula risque donc de lui couter très cher en terme d’impôts, c’est toute l’image du joueur de 30 ans qui s’en trouve largement entachée. Pire encore, par son appui assumé à Bolsonaro, Neymar aurait rompu un pacte scellé au sein du vestiaire de la Seleção. Selon le média Sport, les internationaux brésiliens s’étaient en effet engagés à ne pas intervenir en faveur d’un candidat ou d’un autre. Neymar bientôt isolé au sein du vestiaire du Brésil ? Une promesse que Ney n’a clairement pas tenu puisque ce dernier a affiché à plusieurs reprises son choix de voter pour le candidat d’extrême droite durant une campagne présidentielle déjà très tendue. Comme le rappel RMC, le natif de Mogi das Cruzes était allé jusqu’à promettre qu’il dédierait son premier but du prochain Mondial au Qatar à Jair Bolsonaro si ce dernier venait à s’imposer dans la course à la

Neymar, Vinicius, Brésil

PSG : Neymar se fait chambrer par la foule au Brésil

Quelques heures après la victoire officielle de Lula à la présidentielle brésilienne, Neymar a été gentiment chambré par des partisans du candidat de gauche.  Ce n’est pas un secret, la star du PSG est un fervent soutien de Jair Bolsonaro, battu d’une courte tête dimanche lors du second tour de la présidentielle brésilienne. Certains habitants de Sao Paulo, descendus dans la rue pour fêter ce résultat, ont scandé des slogans à destination des soutiens du candidat d’extrême droite dont l’attaquant du PSG fait partie. “Neymar, tu vas devoir te déclarer (au fisc)”, ont repris en chœur des milliers de personnes rassemblées sur l’une des artères principales de la ville. Selon certains médias brésiliens, Neymar soutiendrait Bolsonaro grâce à un accord signé avec ce dernier pour obtenir une réduction de sa dette auprès du fisc brésilien.

Endrick, Palmeiras

PSG : le Real trop frileux pour Endrick, le club parisien prêt à frapper fort !

Présenté depuis au moins deux ans comme le futur crack du football brésilien, Endrick (16 ans) fait l’objet de nombreuses convoitises en Europe. Le jeune joueur de Palmeiras va sans doute rejoindre le Vieux Continent dès ses 18 ans.  Grand espoir du football, celui qui n’est encore qu’un adolescent affole le marché européen. Plusieurs grands clubs européens rêvent d’enrôler Endrick dans les mois à venir, même si ce dernier restera quoi qu’il arrive dans son pays natal jusqu’à sa majorité. Le Paris Saint-Germain apprécie énormément le profil du jeune attaquant brésilien et serait même déjà passé à l’action à en croire certains médias. Manchester City, le Real Madrid et le FC Barcelone font également partie des prétendants. Le Real Madrid favori ? Selon la presse espagnole, le jeune buteur de 16 ans a une préférence pour son avenir, même si rien n’est encore joué. Endrick a en effet été marqué par son passage à Madrid pour visiter les installations du Real et la présence de plusieurs joueurs brésiliens au sein de l’effectif merengue l’inciterait à opter pour le champion d’Europe dont la réputation n’est plus à faire en Amérique du Sud. Vinicius Junior et Rodrygo, dont le temps de jeu ne cesse d’augmenter au Real Madrid, ont été missionnés pour tenter de renforcer le choix de leur compatriote. ☄️💫 pic.twitter.com/4csYbMOxLe — Endrick (@endrickii) October 26, 2022 Le PSG a un vrai coup à jouer Selon El Debate, le PSG est loin d’être définitivement distancé dans ce dossier. Endrick dispose en effet d’une clause libératoire fixée

Neymar, Vinicius, Brésil

Coupe du monde 2022 : l’avis tranché d’une star du Brésil sur le statut des Bleus

Tenante du titre, l’équipe de France n’aborde pas la Coupe du monde 2022 avec l’étiquette de grand favori. Entre le fiasco à l’Euro, la dernière campagne cauchemardesque en Ligue des Nations et l’infirmerie qui affiche complet (N’Golo Kanté a déclaré forfait, Paul Pogba voire Raphaël Varane sont incertains), les Bleus partent avec beaucoup (trop ?) de handicaps pour espérer conserver leur couronne. C’est du moins l’avis de beaucoup de supporters tricolores. Mais, hors des frontières hexagonales, la bande à Didier Deschamps suscite toujours crainte et respect. Ailier star de la sélection du Brésil, Vinicius Jr, fait ainsi des Bleus les candidats numéro un au titre. Vinicius : « Je pense que la France est la meilleure équipe en ce moment. » 🇫🇷 pic.twitter.com/DZxDrT9Pyw — BeFootball (@_BeFootball) October 30, 2022 «La meilleure équipe est toujours celle qui a remporté la dernière Coupe du monde. Je pense que la France est la meilleure en ce moment», a assuré le talent du Real Madrid auprès du média SPORTbible, avant toutefois de nuancer ses propos. «Mais à la Coupe du monde, cela peut changer et il y a beaucoup d’équipes qui ont de bonnes chances de gagner. L’Argentine va très bien, le Brésil, l’Angleterre, l’Allemagne… Ce sont toutes des équipes qui seront fortes dans cette Coupe du monde.» Vinicius ne se dégonfle pas A travers ces propos, le Merengue cherche-t-il à évacuer la pression des épaules de la Seleçao ? Pas forcément car l’Auriverde admet volontiers que son pays, qui recherche désespérément sa 6e étoile depuis 2002, sera attendu au tournant au

Endrick Palmeiras

Envoyé au Barça, un crack brésilien voudrait jouer au Real Madrid

Endrick affole plusieurs clubs majeurs en Europe. Outre le PSG et le FC Barcelone, le Brésilien de 16 ans est également dans le viseur du Real Madrid. Si la presse espagnole, en particulier Sport, a dévoilé qu’un accord existait entre le FC Barcelone et Endrick, le journaliste de Marca, Mario Cortegana, affirme de son côté que la pépite brésilienne souhaite rejoindre le Real Madrid. Le club espagnol, qui s’est activé pour faire signer le crack auriverde, aurait la préférence d’Endrick, qui est lié à son club, Palmeiras, jusqu’en 2025. Le Real Madrid devra débourser plus de 20 millions d’euros pour l’attaquant central, qui peut évoluer sur les deux ailes. Avec un tel recrutement, le leader de la Liga poursuivrait sa politique d’attirer de jeunes joueurs du monde entier (Aurélien Tchouaméni, Vinicius Jr, Eduardo Camavinga, Rodrygo). À noter que l’entourage d’Endrick a révélé que le Brésilien était “amoureux” du PSG depuis longtemps. Une légende du Real Madrid refuse Schalke 04 Formé au Real Madrid, et attaquant du club espagnol de 1994 à 2010, Raul Gonzalez Blanco est désormais un entraîneur. L’Espagnol de 45 ans dirige la Castilla depuis 2019, comme Zinédine Zidane l’a fait par le passé, entre 2014 et 2016. Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec la Castilla du Real Madrid, Raul a récemment été contacté par un club allemand, Schalke 04. La formation, où l’international espagnol a évolué en tant que joueur de 2010 à 2012 (avec 40 buts en 98 matchs officiels), est dernier de Bundesliga. Le coach du club, Thomas Reis, est

Garrincha

Rétro Coupe du monde : Garrincha, le dribbleur à la jambe trop courte (1962)

Pour celles et ceux qui n’ont jamais entendu le nom de “Garrincha”, laissez-nous vous présenter rapidement cette superstar brésilienne. Manuel Francisco dos Santos, le nom sous lequel il est né, était un milieu de terrain brésilien qui jouait sur le côté droit pour son pays. Il est né dans l’État de Rio de Janeiro en 1933, et dès sa naissance, la légende de Garrincha et des jambes tordues était déjà établie. Nous disons cela parce que Garrincha est né avec plusieurs défauts physiques. On aurait donc pu penser que ses chances de devenir une superstar dans le monde du football étaient minces, voire nulles. Quant à savoir quels étaient ces défauts physiques, la liste est assez longue. Il est né avec une colonne vertébrale qui n’était pas droite, ce qui, selon les médecins, aurait un impact sur sa capacité à marcher normalement. En plus de cela, ses deux jambes n’étaient pas de la même longueur – la jambe droite aurait été plus courte de 6 cm que la gauche. Ceci, ajouté à la première observation, a rendu les médecins encore plus effrayés par le développement de Garrincha, surtout lorsqu’il est arrivé à l’âge adulte. Pourtant, la liste des défauts ne s’arrêtait pas là. Il avait aussi des genoux qui ont été décrits comme “déformés” par les professionnels de santé. Malgré ces malformations, Garrincha a commencé à jouer pour des clubs locaux quand il était petit et son talent n’est pas passé inaperçu aux yeux des recruteurs brésiliens. Quant au surnom de Garrincha que lui a

Endrick, Palmeiras

Barça : un pacte pour Endrick, le Real et le PSG peuvent trembler

Le journal Sport a délivré une information de taille sur le dossier Endrick, le tout jeune attaquant de Palmeiras. Le club de la Catalogne aurait pris une longueur d’avance sur la piste conduisant au grand espoir brésilien, âgé de seulement 16 ans. Les Blaugrana auraient conclu un pacte avec l’entourage du joueur afin d’être mis au courant des différents mouvements le concernant sur le marché des transferts. En septembre dernier, une réunion aurait permis au Barça de préparer le terrain en vue de s’attacher les services de la pépite auriverde, sous contrat jusqu’en juin 2025. Problème, l’élimination des joueurs de Xavi avant les huitièmes de finale de la Ligue des champions aurait refroidi cet intérêt. En parallèle de la convoitise du FC Barcelone, le Paris Saint-Germain et le Real Madrid seraient aussi sur les rangs. Les dirigeants parisiens auraient déjà transmis une offre de 20 millions d’euros, tandis que les Merengue devraient passer rapidement à l’action.

Endrick, Palmeiras

Real Madrid : une offensive pour une cible du PSG !

Comme le Paris Saint-Germain, un autre cador européen lorgne Endrick. Le Real Madrid aurait l’intention de transmettre prochainement une offre à Palmeiras pour le jeune attaquant brésilien. Le PSG a fait une offre Les cracks du Vieux Continent s’arrachent Endrick. Après le Paris Saint-Germain, une formation phare du championnat d’Espagne s’intéresse également à la pépite brésilienne de Palmeiras. Selon les informations du quotidien Marca, le Real Madrid se trouve aussi sur les rangs pour l’attaquant âgé de seulement 16 ans, considéré comme l’un des grands espoirs du football auriverde. En réponse à l’offensive lancée par les dirigeants parisiens, qui auraient proposé un chèque de 20 millions d’euros, les Merengue ont un plan en tête pour faire pencher la balance en leur faveur. Un doublé en D1 brésilienne Dixit le journal espagnol, la Maison Blanche devrait dans ces prochains jours transmettre aux dirigeants brésiliens une offre concrète, pour un montant qui n’a pas filtré. La saison dernière, les parents d’Endrick avaient visité les installations du champion d’Espagne en titre. De son côté, le Real Madrid s’est déplacé à deux reprises au Brésil, signe de sa volonté d’enrôler le natif de Brasilia. Si les futures discussions entre les deux parties aboutissent à un accord, la Casa Blanca devra attendre 2024 pour s’attacher ses services, date à laquelle le Brésilien atteindra sa majorité et sera ainsi autorisé à évoluer avec l’équipe première. Voir cette publication sur Instagram Une publication partagée par Endrick (@endricki) Sous contrat jusqu’en juin 2025 avec le club brésilien, Endrick est lié à une valeur

Endrick, Palmeiras

Endrick au PSG ? Le clan du Brésilien répond avec franchise

L’entourage d’Endrick (Palmeiras) a commenté les rumeurs le liant au PSG. Le club parisien n’aurait pas transmis d’offre. Interrogé par GeGlobo, le clan Endrick a réagi aux rumeurs le liant au PSG. La formation parisienne n’a pas transmis d’offre de 20 millions d’euros, comme cela a été rapporté récemment. Le joueur serait en revanche « amoureux » du PSG depuis tout jeune : il pourrait répondre favorablement à des sollicitations de Luis Campos. Le contrat d’Endrick prévoirait une clause libératoire de 60 millions d’euros, somme qui devra a priori être déboursée pour le recruter. Brazilian jewel Endrick’s camp tells @geglobo: “No proposal has been made by Paris Saint-Germain, they didn’t send €20m bid”. 🚨🇧🇷 #PSG “PSG have been in love with Endrick for long time”, they added. It will be a big, big race with many clubs involved. Release clause: €60m. pic.twitter.com/HhKeKMLbcS — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) October 25, 2022 Endrick figurerait sur les tablettes de nombreux clubs, dont le Real Madrid. Âgé de 16 ans, le natif de Brasilia a déjà participé à 3 rencontres dans le championnat brésilien.

Neymar, PSG Paris Paris Saint-Germain

Brésil : Neymar soutient (encore) Bolsonaro

Soutien indéfectible de Jair Bolsonaro, Neymar a encore apporté sa voix à l’actuel président du Brésil, candidat à sa propre réélection. Pris pour cible par Lula, l’attaquant brésilien du Paris Saint-Germain a publié sur Instagram un message de soutien au candidat d’extrême-droite, qui brigue un nouveau mandat. Pour rappel, le premier tour de l’élection présidentielle a vu Lula arriver en tête des suffrages avec 48,4 % des voix, devant Jair Bolsonaro (43,2 %).   Voir cette publication sur Instagram   Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Neymar, Vinicius, Brésil

PSG : le clan Neymar répond à la sortie de Lula

Neymar a apporté récemment son soutien à Jair Bolsonaro, le président sortant d’extrême droite, candidat à sa réélection au Brésil. Lula, l’ancien président du Brésil (2003-2011) et vainqueur du premier tour de l’élection présidentielle brésilienne avec 48 % des voix, devant Jair Bolsanoro, avait affirmé que l’attaquant du PSG, à cause de problèmes fiscaux, avait passé un accord avec le président sortant, avant de lui apporter son soutien. Dans un communiqué, l’entourage de Neymar a répondu “à la déclaration fallacieuse” de Lula, “faite à la légère”, en lui demandant notamment de “prouver” ses dires concernant un accord d’ordre fiscal avec Jair Bolsonaro. “Dans un moment important que traverse le pays, on n’attend pas d’un candidat à la présidence de la République des discours comme celui-ci, qui dépassent les limites raisonnables de la liberté d’expression.” Par ailleurs, Neymar était absent du match Ajaccio 0-3 PSG, ce vendredi soir.

Lucas Paquetá, Brésil

West Ham : blessé, Paqueta rassure ses fans

Lucas Paqueta a donné de ses nouvelles. Dans un message publié sur Instagram, le milieu offensif de West Ham United s’est montré rassurant sur son état physique. Alors que l’entraîneur des Hammers, David Moyes, a laissé entendre que l’ancien Lyonnais s’était sérieusement blessé à l’épaule, le joueur de 25 ans a affiché son optimisme pour une récupération rapide. “Bonne nuit les gens. Lors du dernier match de West Ham contre Southampton, j’ai eu une blessure à la clavicule droite. J’ai eu un examen aujourd’hui et on a découvert qu’il y avait une blessure au ligament. Je vais bien, c’était juste une peur. Dans les 2 prochaines semaines je suis de retour et bientôt je serai sur le terrain avec les Hammers !!! Merci à tous pour les messages ! Dieu aux commandes.” L’international auriverde devrait tenir sa place pour la Coupe du monde 2022, qui débutera dans un mois jour pour jour au Qatar.

Lucas Paqueta, West Ham United

Brésil : l’inquiétude grandit pour Paqueta

Lucas Paqueta s’est blessé avec West Ham United. Le milieu de terrain offensif brésilien ne figurait pas dans le groupe des Hammers à Liverpool mercredi (0-1, 12e journée de Premier League). L’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais a dû renoncer en raison d’une blessure à l’épaule. Après la défaite face aux Reds, l’entraîneur du club londonien David Moyes a donné des nouvelles peu rassurantes de l’international auriverde. “Il a une blessure, c’est assez grave en ce moment. Je ne sais pas combien de temps cela le tiendra à l’écart.” Selon les médias anglais, Lucas Paqueta pourrait manquer la Coupe du monde 2022 au Qatar avec la Seleção (20 novembre-18 décembre).

Lucas Paquetá, Brésil

Coupe du monde 2022 : la liste probable du Brésil

Considéré comme le grand favori de la Coupe du monde 2022, le Brésil dispose d’un réservoir de talents sans limites et le sélectionneur Tite a l’embarras du choix pour constituer sa liste. Voici les grandes tendances qui se dessinent. Le programme du Brésil au Qatar : Groupe G – Serbie (24 novembre), Suisse (28 novembre), Cameroun (2 décembre). Les trois gardiens déjà connus Au poste de gardien, aucune surprise à prévoir puisque Tite a systématiquement reconduit le même trio dans ses dernières listes avec Alisson (Liverpool) en titulaire, Ederson (Manchester City) en doublure et le local Weverton (Palmeiras) pour faire le nombre. La défense : Dani Alves va-t-il réussir son pari fou ? Concernant la défense centrale, le duo de titulaire composé de Marquinhos et de Thiago Silva, qui se sont bien connus au Paris Saint-Germain, est intouchable et Eder Militao (Real Madrid) les accompagnera avec un rôle de doublure de luxe. Ensuite, en revanche, la hiérarchie est plus floue, surtout que Tite pourrait retenir 5 éléments à ce poste. Gabriel Magalhães (Arsenal) semblait partir avec une longueur d’avance mais sa non-convocation en septembre a créé un doute. A cette occasion, Bremer (Juventus) et Roger Ibañez (Roma) avaient été appelés pour la première fois. Le premier nommé part avec plus de chances mais le Turinois vient de se blesser, ce qui ne joue pas en sa faveur. Dans le couloir droit, Danilo (Juventus) part certain et probable titulaire avec le polyvalent Militao comme doublure. Toute la question consiste à savoir si Tite réservera une place à Dani Alves.

Luis Henrique, match RCSA Strasbourg-OM Olympique de Marseille

La mauvaise nouvelle se précise pour l’OM avec Luis Henrique

Prêté à Botafogo par l’OM, Luis Henrique ne dispose pas de temps de jeu. Sa situation se complique sérieusement, alors que son prêt dans la formation brésilienne inclut une option d’achat de 8 millions d’euros liée au nombre de matchs disputés. Le joueur pourrait bientôt retourner à Marseille. Pas dans les petits papiers des dirigeants et de l’entraîneur phocéens, Luis Henrique a été placé sur la liste des transferts, l’été dernier. Le milieu offensif a été prêté à Botafogo, avec une option d’achat de 8 millions d’euros. Le joueur était donc susceptible de ne pas retourner à Marseille, mais tout ne se passe pas comme prévu. Une option d’achat automatique liée au nombre de matchs disputés Âgé de 20 ans, Luis Henrique n’a disputé que 6 rencontres, depuis qu’il a validé son retour dans son club formateur. Le natif de Joao Pessoa n’a été titularisé que 1 fois et n’a passé que 179 minutes sur les terrains. C’est peu dire qu’il ne figure pas dans les plans de son entraîneur, Luis Castro. L’idée que Botafogo ne lève volontairement son option d’achat parait invraisemblable. Mais Pablo Longoria avait négocié que la clause soit liée au nombre de matchs joués. Il semble là encore peu probable que le joueur ait atteint le nombre de rencontres voulues : il pourrait donc faire son retour à l’OM, dans les prochains mois, sans avoir obtenu de temps de jeu. Une véritable descente aux enfers pour le Brésilien, qui a tout de même participé à 49 matchs (pour 1 but et

Endrick, Palmeiras

Le PSG toujours dans le coup pour Endrick, mais…

Le PSG resterait en course pour faire signer Endrick, mais le Barça et le Real Madrid ne le lâcheraient pas non plus. Le club merengue aurait même l’ascendant sur ses concurrents. Le jeune crack brésilien ne devrait toutefois pas quitter Palmeiras avant l’été 2024. Considéré comme l’un des plus grands talents de la nouvelle génération brésilienne, Endrick affole les clubs européens. Le PSG suivrait attentivement sa situation, et ce serait aussi le cas du Real Madrid et du Barça, qui sont particulièrement compétitifs sur le marché sud-américain. Marca affirme que la formation merengue a pris l’avantage sur ses concurrents, en vue d’une signature. Le joueur est conseillé par le même agent que Vinicius Jr, ce qui favoriserait la formation de Florentino Perez. Mais ses courtisans devront quoiqu’il advienne se montrer patients. Une clause libératoire de 32 millions d’euros Selon les informations publiées par Marca, l’attaquant n’est pas prêt à faire ses valises. Sous contrat avec Palmeiras jusqu’en juin 2025, le natif de Brasilia ne sera pas transféré avant juin 2024, soit lorsqu’il aura atteint la majorité, indique le média espagnol. Sa clause libératoire serait de 32 millions d’euros, ce qui devrait empêcher que le coût lié à l’opération s’envole, comme cela a pu être le cas avec Neymar. L’attaquant est en tout cas évalué à 15 millions d’euros par Transfermarkt, ce qui fait de lui le joueur de 16 ans le plus cher de la planète football. Capable d’évoluer comme numéro neuf et sur les côtés, Endrick a récemment fait sa première apparition avec l’équipe

Dimitri Payet Gerson OM

OM : un départ à nouveau démenti

Le Brésilien Gerson a été cité du côté de l’Angleterre, et d’Aston Villa en particulier, ainsi que dans son pays natal. Le milieu de terrain de l’OM a démenti lui-même un départ dans les prochains mois, affirmant vouloir rester à Marseille, malgré un début de saison insatisfaisant, en termes de temps de jeu (10 matchs sur 12 possibles, 7 titularisations) et statistiquement (2 buts, aucune passe décisive). Le journaliste Jorge Nicolas, relayé par Le 10 Sport, a également infirmé un départ de Gerson vers Flamengo, son ancien club (2019-2021), et Palmeiras : “J’ai parlé aux représentants des deux clubs. Aucune possibilité de recruter Gerson à Palmeiras, le joueur est considéré comme extrêmement cher pour la réalité financière du club.” L’international brésilien aux 4 sélections ne semble pas en voie de quitter l’OM lors du mercato d’hiver. La question pourrait se poser à nouveau l’été prochain, si la saison de Gerson se poursuit sur cette voie, alors que l’ancien milieu de terrain de l’AS Roma n’est pas dans la peau d’un titulaire sous les ordres d’Igor Tudor. Tudor désormais “inattaquable” ? Auteur d’un excellent début de saison avec l’Olympique de Marseille, en particulier en Ligue 1 (9 matchs, 7 victoires, 2 nuls), le Croate a été loué par l’ancien Phocéen Eric Roy (1996-1999) dans les colonnes de Foot Mercato : “Quand un entraîneur gagne, il est inattaquable. Inattaquable par ses dirigeants, par les supporters et par son groupe. C’est compliqué quand t’es un joueur qui ne joue pas d’aller quémander plus de temps de jeu quand

Dimitri Payet Gerson OM

OM : un Phocéen ne perd pas espoir pour la Coupe du monde

Mal en point à l’OM depuis le début de la saison (8 rencontres, 1 but), Gerson n’a pas été convoqué par Tite, le sélectionneur du Brésil, depuis février 2022. Sa meilleure période à l’OM se situe pourtant entre février et mai 2022 (8 buts, 6 passes décisives). Interrogé par SportMed TV, le père de Gerson, Marcao, a confirmé que le milieu phocéen avait toujours pour ambition de disputer le Mondial au Qatar : “Tant que la liste finale n’est pas dévoilée, tous les joueurs restent concernés. Dès que le sélectionneur aura fait ses choix, chacun se préparera en conséquence. Mais pour le moment, tout le monde reste confiant. Et tous les joueurs ont la même envie : revêtir le maillot de la sélection nationale.” Régulièrement sur le banc avec l’OM, Gerson n’a cela dit aucun problème avec Igor Tudor, a rassuré Marcao : “Il y a cette situation liée au changement de système de jeu, mais nul doute que d’ici peu l’entraîneur va comprendre que Gerson peut faire partie intégrante de ce système. Tout va bien, il n’y a aucun problème.” Ce vendredi soir, contre Angers (3-0), Gerson a ouvert son compteur but cette saison.

Marcelo Bielsa Leeds

Santos : Bielsa a lâché sa réponse

Licencié par Leeds la saison dernière, Marcelo Bielsa (67 ans) a été contacté récemment par Santos pour prendre les rênes de l’équipe première.  Selon les informations du quotidien espagnol AS, le technicien argentin aurait refusé la proposition du club brésilien. L’ancien coach de l’OM n’a pas hésité longtemps pour lâcher sa réponse au président de Santos. Bielsa préfère visiblement prendre son temps avant de retrouver un nouveau challenge.

Neymar, Paris PSG Paris Saint-Germain

PSG : Bolsonaro…Neymar remet de l’huile sur le feu

À 48 heures du premier tour de la présidentielle au Brésil, Neymar en a remis une couche sur son soutien à Jair Bolsonaro.  Malgré les critiques des réseaux sociaux pour son soutien apporté jeudi soir au président sortant d’extrême droite, l’international brésilien a posté ce vendredi un message pour dénoncer le comportement de ses détracteurs. “Ils parlent de démocratie et de beaucoup de choses, mais quand quelqu’un a une opinion différente, il est attaqué par ceux-là même qui parlent de démocratie. Allez comprendre”, a écrit la star du PSG sur Twitter. Falam em democracia e um montão de coisa, mas quando alguém tem um opinião diferente é atacado pelas próprias pessoas que falam em democracia. Vai entender 😂🤷🏽‍♂️ — Neymar Jr (@neymarjr) September 30, 2022  

Neymar, PSG, Paris Saint-Germain

Brésil : Neymar a fait son choix pour la présidentielle

L’attaquant du Paris Saint-Germain, Neymar, n’a pas caché sa préférence pour la prochaine élection présidentielle au Brésil. Sur les réseaux sociaux, la star de la Seleção a affiché son soutien au président sortant Jair Bolsonaro, qui briguera ce weekend un nouveau mandat face à l’ancien président Lula. Loin du Brésil, l’ancien Barcelonais ne se prive pas de donner un avis tranché sur la politique de son pays. Neymar fechou com Bolsonaro 22 🇧🇷 pic.twitter.com/RDe2LT0ZPh — Patriotas (@PATRlOTAS) September 29, 2022

Richarlison, Brésil-Tunisie

Brésil : victime du racisme, Richarlison pousse un coup de gueule

Des incidents ont perturbé mardi le match amical entre le Brésil et la Tunisie (5-1), disputé au Parc des Princes. Avant la rencontre, une partie du public a sifflé l’hymne de la sélection auriverde. Pendant la partie, des “supporters” tunisiens ont lancé des bananes sur Richarlison, au moment de la célébration du but de l’attaquant de Tottenham. Visé par le racisme, le joueur de 25 ans s’est emporté sur Twitter. L’ancien goleador d’Everton regrette que de tels actes répétés dans le temps ne soient jamais sanctionnés. “Tant qu’ils continuent leur ‘bla bla bla’ et qu’ils ne punissent pas, ça continuera comme ça, ça arrivera tous les jours et partout. Pas le temps frère !” Un message associé au hastag “Non au racisme”. Enquanto ficarem de "blá blá blá" e não punirem, vai continuar assim, acontecendo todos os dias e por todos os cantos. Sem tempo, irmão! #racismonão pic.twitter.com/p8GqMPqUKa — Richarlison Andrade (@richarlison97) September 28, 2022

Thiago Silva Chelsea

PSG : l’avis de Thiago Silva sur la relation Mbappé-Neymar

De retour au Parc des Princes dans le cadre d’un match amical entre le Brésil et la Tunisie (5-1), mardi, Thiago Silva a été interrogé par les journalistes sur l’entente au Paris Saint-Germain entre Kylian Mbappé et Neymar. En zone mixte, le défenseur central de Chelsea a refusé de se prononcer sur la relation entre les deux attaquants parisiens. “Je ne vais pas en parler. Je ne suis pas à l’intérieur du club. Je ne sais pas ce qui se passe exactement. Je ne peux pas parler de Kylian. Je peux parler de Neymar. Je le connais très bien. Il donne tout pour l’équipe. C’est pour ça qu’il marque beaucoup et fait des passes. Ça, c’est Neymar. Le reste, je ne peux pas en parler.” Début septembre, l’entraîneur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier avait calmé le jeu sur le sujet. “La relation entre Ney et Kylian est très bonne. Je ne vous fais pas de langue de bois.”

Richarlison, Brésil-Tunisie

Brésil-Tunisie : Richarlison pris pour cible !

Le match amical entre le Brésil et la Tunisie, disputé mardi au Parc des Princes, a été émaillé de plusieurs incidents. Avant le coup d’envoi de la rencontre, l’hymne de la Seleção a été sifflé par une partie des supporters installés en tribunes. Pendant les débats, c’est Richarlison qui a été pris pour cible. Après son but, l’attaquant de Tottenham a été la victime d’un jet de bananes, lancés vraisemblablement par les fans des Aigles de Carthage. Sur le terrain, les Brésiliens n’ont laissé aucune chance à la Tunisie (5-1) avec un doublé de Raphinha et des buts de Richarlison, Neymar et Pedro. 🇧🇷🇹🇳 #BRATUN 😳 Une banane a été jetée vers les Brésiliens après le but de Richarlison… pic.twitter.com/OwRYjrsGG6 — beIN SPORTS (@beinsports_FR) September 27, 2022

Raphinha Richarlison Brésil

Des tensions au Parc des Princes pour Brésil-Tunisie

Le match amical Brésil-Tunisie, qui s’est soldé par une large victoire auriverde (5-1), a été le théâtre de quelques agissements coupables, notamment du côté des supporters tunisiens, venus en nombre. Juste avant la rencontre, l’hymne du Brésil a été sifflé bruyamment par une partie du Parc des Princes, acquis majoritairement à la cause des Aigles de Carthage. Ce qui a semblé agacer le capitaine du PSG, Marquinhos, présent sur la pelouse au coup d’envoi et qui a lancé des regards noirs vers le public. [📺LIVE] ⚽️ Amical🇧🇷🇹🇳 Brésil – Tunisie en direct sur beIN SPORTS 1 🔥🔥🔥#BRATUN pic.twitter.com/FqFI9s3MCC — beIN SPORTS (@beinsports_FR) September 27, 2022 Le plus grave est qu’ensuite, l’attaquant de Tottenham et du Brésil, Richarlison, a été victime d’un acte raciste. En effet, après avoir marqué un but, Richarlison a vu une peau de banane tomber à ses pieds, sur la pelouse. La Fédération brésilienne de football a immédiatement réagi par un communiqué : “Malheureusement, après l’action (du but), une banane a été jetée sur le terrain en direction de Richarlison, l’auteur du deuxième but du Brésil. La CBF répète sa position de lutte contre le racisme et répudie toute manifestation de préjugés.” Enfin, des lasers ont été utilisés par certains spectateurs, obligeant l’arbitre à faire passer un message sur les haut-parleurs. Concernant le match, Raphinha (11e, 40e), Richarlison (19e), Neymar (29e, pen.) et Pedro (74e) ont marqué du côté du Brésil, alors que Montassar Talbi a sauvé l’honneur des siens à la 18e. Dylann Bronn, côté tunisien, a été exclu à la

Hector Bellerin, FC Barcelone Barça Barcelone

Barça : la tuile pour Bellerin ?

Le défenseur du FC Barcelone, Hector Bellerin, s’est blessé. L’Espagnol est touché à la jambe. Le club catalan a communiqué sur la blessure de sa recrue, arrivée au Barça le 1er septembre sans indemnité de transfert : “Hector Bellerin a remarqué une gêne au niveau du soléaire de la jambe gauche lors de l’entraînement aujourd’hui. D’autres tests seront effectués demain pour connaître l’étendue exacte de ces malaises.” Souvent blessé ces dernières saisons (rupture des ligaments croisés, malléole, ischios), ce qui a provoqué en partie son départ d’Arsenal à cause d’un temps de jeu réduit, Hector Bellerin pourrait se retrouver sur le flanc durant plusieurs semaines, ce qui n’arrangerait pas les affaires du club catalan, déjà privé de plusieurs joueurs, notamment en défense (Jules Koundé, Ronald Araujo, Frenkie de Jong, Memphis Depay). Les examens complémentaires devraient renseigner sur la durée d’indisponibilité d’Hector Bellerin, cité du côté du Betis Séville la saison prochaine. ❗ COMUNICADO MÉ[email protected] ha notado unas molestias en el sóleo de la pierna izquierda durante el entrenamiento de hoy. Mañana se le realizarán más pruebas para saber el alcance exacto de estas molestias. pic.twitter.com/UyRyYCgqN2 — FC Barcelona (@FCBarcelona_es) September 27, 2022 Le Barça s’inquiète pour Raphinha Le FC Barcelone ne souhaite naturellement pas avoir plus de blessés qu’actuellement, c’est pourquoi le club catalan a contacté la sélection du Brésil pour prendre des nouvelles de l’ailier Raphinha. En conférence de presse, Tite, l’entraîneur de l’équipe nationale auriverde, a révélé cette information : “Pour que vous sachiez quel est notre degré de transparence, je vais vous

João Gomes São Paulo

La somme que le Real Madrid est prêt à miser pour Joao Gomes

Le Real Madrid pourrait miser 40 millions d’euros pour s’attacher les services de Joao Gomes. Le milieu de terrain évolue à Flamengo et est aussi convoité par Manchester United. Selon les renseignements relayés par la presse brésilienne, le Real Madrid a coché le nom de Joao Gomes, pour renforcer son entrejeu. Le club merengue pourrait miser 40 millions d’euros pour convaincre Flamengo de le lâcher. La formation brésilienne ne serait pour l’instant pas emballée par l’idée d’un transfert, attendant plutôt les 60 millions d’euros prévus par sa clause libératoire. La venue de Joao Gomes est désormais possible, car Vinicius Junior a obtenu son passeport espagnol au début du mois. Manchester United suivrait également la situation du joueur de près.

Neymar Kylian Mbappé PSG

PSG : Neymar ne veut pas parler de Mbappé

Alors que Kylian Mbappé, qui se trouve avec l’Équipe de France, a fait une sortie remarquée sur son utilisation au PSG, où l’attaquant serait moins libre que chez les Bleus, Neymar, lui aussi avec sa sélection nationale, n’a pas tenu à faire de commentaire sur son coéquipier. Auteur d’un début de saison particulièrement réussi avec le Paris Saint-Germain (11 matchs, 11 buts, 8 passes décisives), Neymar, élu joueur du mois d’août en L1 devant son coéquipier Lionel Messi, a présenté un bon visage avec l’équipe nationale du Brésil, contre le Ghana, ce vendredi en match amical (3-0). L’attaquant, qui n’a pas marqué (Marquinhos à la 9e et Richarlison aux 28e et 40e minutes l’ont fait), a délivré deux passes décisives. De quoi être satisfait, en zone mixte : “C’est un bon résultat, on se rapproche de la Coupe du monde. Il reste un match (contre la Tunisie au Parc des Princes) et on est dans le bon tempo, le bon rythme. Je pense que notre équipe a trouvé l’équilibre. Il y a beaucoup de joueurs avec beaucoup d’envie, ils se battent, cela nous aide. Cela rend les matchs plus faciles et tout ce mélange (avec les jeunes) c’est très bien. Si tout le monde s’aide, tout le monde travaille en groupe, comme on fait, on aura des arguments pour la Coupe du monde”. La compétition, qui démarre en novembre, permettra au Brésil de jouer face à la Serbie, à la Suisse et au Cameroun durant la phase de groupes. Interrogé sur Mbappé, Neymar botte en touche

João Gomes São Paulo

Après Vinicius et Rodrygo, le Real Madrid vise une nouvelle pépite brésilienne

Le Real Madrid espère attirer dans ses filets le jeune João Gomes, qui évolue actuellement sous les couleurs de Flamengo. Le géant espagnol s’est fait une spécialité, ces dernières saisons, de recruter de jeunes Brésiliens prometteurs, pour le meilleur (Vinicius Jr, Rodrygo) comme pour le “pire” (Reinier Jesus). Selon ESPN, le jeune milieu de terrain défensif de 21 ans, João Gomes, est la nouvelle cible du Real Madrid et est évalué à 30 millions d’euros. Après avoir perdu Casemiro cet été, le Brésilien ayant pris la direction de Manchester United, le champion d’Espagne en titre pourrait remplacer ce dernier par un compatriote. À noter que João Gomes, suivi par Manchester United, s’est exprimé il y a peu sur son avenir, et le Brésilien a dit apprécier particulièrement le club anglais de Liverpool.

Vinicius Jr Real Madrid

La danse endiablée de Vinicius Jr. au Civitas Metropolitano

Critiqué durant toute la semaine pour sa façon jugée provocatrice de danser pour célébrer ses buts, l’ailier du Real Madrid, Vinicius Jr., a fait l’objet de chants racistes dimanche en marge du derby contre l’Atletico Madrid (2-1) lorsque des supporters adverses l’ont de nouveau traité de singe devant le Civitas Metropolitano… Le Brésilien a pris sa revanche sur le terrain ! Lorsque son compatriote Rodrygo a ouvert le score à la 18e minute, l’Auriverde l’a rejoint et les deux hommes ont esquissé quelques pas de danse en guise de pied de nez à leurs détracteurs. Federico Valverde a ensuite enfoncé le clou (36e) en reprenant un tir sur le poteau de… Vinicius, et les Merengue ont remporté ce derby malgré la réduction du score de Mario Hermoso en fin de partie pour les locaux (83e). Vinicius rodrygo 2 futur roi de cette décennie pic.twitter.com/aEsOS6Zx5l — 🇨🇻|ska|🇨🇻 (@skahito) September 18, 2022

Vinicius Jr Real Madrid

Real Madrid : le président de l’Atletico fait une demande à Vinicius

A l’approche du derby entre l’Atletico Madrid et le Real Madrid ce dimanche (21h) en Liga, une polémique a éclaté autour de Vinicius Junior, visé par des insultes racistes en raison de sa façon de danser pour célébrer ses buts. Le président des Colchoneros, Enrique Cerezo, a tenté de calmer le jeu en tendant la main au Merengue. «Nous devons faire en sorte que Vinicius ne marque pas de but contre nous. S’il le fait et veut célébrer, il faut le faire correctement et dans le respect de tout le public qui se trouve devant lui. S’il danse, je vais demander à Vinicius de m’apprendre à danser la samba, car je dois aller au Brésil pour les prochains carnavals de Rio de Janeiro et je veux apprendre à danser la samba. Qu’il m’apprenne», a ainsi lancé le dirigeant devant les médias. Une manière de se montrer solidaire vis-à-vis de l’Auriverde.

Neymar Kylian Mbappé PSG

PSG : “je ne suis pas Cavani”, la punchline de Mbappé après le penaltygate

13 août 2022, PSG-Montpellier (5-2). Après un échec de Kylian Mbappé, Neymar décide de frapper, avec succès, le 2e penalty de la soirée, puis il a ensuite liké des publications critiquant son coéquipier sur les réseaux sociaux. Le point de départ d’un nouveau “penaltygate” dans la capitale. Le Journal du Dimanche apporte de nouvelles révélations sur cet épisode. D’après le média, les deux stars se sont en effet expliquées à l’entraînement dès le lendemain de la rencontre. L’occasion pour les deux attaquants de vider leur sac : d’un côté, le Français reprochait un manque de franchise au Brésilien derrière ses sourires de façade, de l’autre l’ancien Barcelonais dénonçait les faveurs supposément accordées à son coéquipier suite à sa prolongation. Mbappé a du répondant ! Le ton serait monté entre les deux hommes, à tel point que Mbappé aurait fini par lâcher une punchline en déclarant en substance : «Je ne suis pas Cavani. Moi, on ne me fera pas ce qui lui a été fait», aurait glissé le champion du monde 2018 en référence au précédent de 2017. Aucune précision n’est donnée sur la suite de ce différend mais deux choses sont certaines : d’une part, le Tricolore a été confirmé comme tireur numéro un même s’il laisse à l’occasion la possibilité au Sud-Américain de frapper les penalties ; d’autre part, le duo semble avoir retrouvé une bonne entente, du moins en apparence. Messi🇦🇷 était intervenu auprès de Neymar🇧🇷 & Mbappé🇫🇷 suite à l’affaire du « pénaltygate » afin de calmer les choses entre les deux attaquants. Il est conscient

Neymar, PSG, Paris Saint-Germain

PSG : doublé par Neymar, Pauleta réagit

Récemment dépassée par Neymar comme 4e meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain, la légende Pedro Miguel Pauleta a tenu à rendre hommage au Brésilien. «J’ai eu la chance d’être à un moment le meilleur buteur de l’histoire du PSG. Seulement de grands joueurs arrivent à battre ce record, et je suis content que Neymar en fasse partie. C’est un joueur phénoménal, qui marque l’histoire du football», a encensé le Portugais au micro de Téléfoot. C’est samedi dernier contre Brest (1-0) à l’occasion de la 7e journée de Ligue 1 que le Ney a inscrit son 110e but sous les couleurs parisiennes et dépassé le Lusitanien, passé par le PSG entre 2003 et 2008. Le top 5 des meilleurs buteurs du PSG 1. Edinson Cavani, 200 buts 2. Kylian Mbappé, 181 buts 3. Zlatan Ibrahimovic, 156 buts 4. Neymar, 111 buts 5. Pedro Miguel Pauleta, 109 buts

João Gomes São Paulo

Un espoir brésilien fait un appel du pied à Liverpool

En fin de mercato, Liverpool a cherché à s’attacher les services d’un milieu de terrain. Le Brésilien Arthur Melo a été prêté au club, par la Juventus, pour la saison en cours. Le club anglais a une option d’achat à hauteur de 37,5 millions d’euros pour l’international brésilien (22 sélections), âgé de 26 ans. Arthur Melo a disputé ses 13 premières minutes de jeu avec sa nouvelle équipe contre Naples, en Ligue des Champions (défaite 1-4). Selon Fabrizio Romano, qui a interrogé le club et le clan du joueur, Liverpool n’a aucune intention de renvoyer Arthur Melo à la Juventus cet hiver, alors que des rumeurs allant en ce sens ont fleuri ces derniers jours. Jürgen Klopp compte sur le Brésilien passé par le FC Barcelone cette saison, alors que son milieu est handicapé par les blessures actuellement (Naby Keïta, Jordan Henderson, Alex Oxlade-Chamberlain, Curtis Jones). L’an passé, Arthur Melo n’a joué que 20 matchs de Serie A avec la Juventus. Le milieu de terrain tente de retrouver le rythme et une condition physique optimale en ce début de saison. Une piste débusquée à São Paulo ? D’après les informations partagées par Liverpool Echo, le club de la Mersey aurait des vues sur le Brésilien João Gomes. Âgé de 21 ans, le milieu de terrain défensif de São Paulo a encore deux ans et demi de contrat avec son club. Estimé à 10 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt, João Gomes, également pisté par Manchester United, a fait un appel du pied à Liverpool,

Caio Henrique, ASM, AS Monaco

Monaco : un défenseur du Rocher songe à changer de sélection

Tout comme Diego Costa, Caio Henrique possède la double nationalité brésilo-espagnole. Le défenseur du Rocher, boudé par la Seleção, pourrait donc rebondir avec la Roja. Malgré un très beau début de saison avec les Rouges et Blancs, Caio Henrique n’a pas été appelé en sélection par Tite pour la prochaine trêve internationale. Titularisé à cinq reprises en Ligue 1 par Philippe Clément, le joueur de 25 ans compte pourtant déjà quatre passes décisives délivrées, dont deux lors de la victoire face à l’Olympique Lyonnais (2-1). Cela n’a pas suffit pour avoir le privilège d’enfiler le fameux maillot jaune et vert pour la première fois. Face à ce boycott, il y’a cependant une solution qu’envisagerait Henrique. D’après Marca, le joueur formé à l’Atletico Madrid songerait en effet à rejoindre la sélection espagnole. Reste à savoir si ce dernier aura les faveurs de Luis Henrique, coach de l’Espagne. Le timing parait cependant très serré à quelques semaines du début du Mondial 2022 au Qatar.

Andrey Santos, Vasco de Gama

Le PSG dans le coup pour recruter le crack Andrey Santos ?

Le PSG aurait inscrit le nom d’Andrey Santos sur sa short-list pour améliorer son milieu de terrain. Newcastle, Aston Villa et le Barça s’intéresseraient aussi au joueur de Vasco de Gama. Luis Campos a opéré un virage dans la stratégie de recrutement du PSG. Le dirigeant portugais vise à recruter des joueurs prometteurs, de façon à réduire les dépenses et équilibrer le budget du club parisien. Andrey Santos figurerait notamment sur sa short-list pour améliorer le milieu de terrain. Âgé de 18 ans, Andrey Santos défend les couleurs du Vasco de Gama, en D2 brésilienne. Le natif de Rio de Janeiro a été formé au club et totalise 26 apparitions et 5 buts, cette saison, toutes compétitions confondues. Son contrat ne porte que jusqu’en août 2023, ce qui lui permettra de négocier avec ses courtisans en mars. Trois autres clubs sur le coup Selon les informations communiquées par Le 10 Sport, qui ont été confirmées par Inews, le PSG figure dans la liste des courtisans du jeune Brésilien. Luis Campos verrait en lui un joueur susceptible de faire progresser l’entrejeu de l’équipe de Christophe Galtier, dans les années qui arrivent. Le club parisien n’est toutefois pas le seul à s’intéresser à sa situation : Aston Villa, Newcastle et le FC Barcelone auraient aussi avancé leurs pions pour s’attacher ses services. Les Magpies seraient en particulier très motivés : ils auraient à cœur de développer leur liaison avec le Brésil, en vue d’obtenir les signatures des futurs cracks de la sélection auriverde. Pour rappel, le PSG a

Tite, Brésil

Brésil : des absences remarquées dans la liste, Tite s’explique

Alors que le Brésil affrontera le Ghana et la Tunisie les 23 et 27 septembre prochains, l’entraîneur du Brésil Tite a dévoilé sa liste des joueurs convoqués pour ces deux rencontres amicales. Même si plusieurs joueurs manquent à l’appel, l’absence de Gabriel Jesus interpelle de nombreux fans de la Seleçao. Auteur d’un début de saison canon, le nouveau buteur d’Arsenal a de nouveau été snobé par le sélectionneur brésilien. “Concrètement, il est dans un grand moment et en compétition. Cet appel a servi d’opportunité à d’autres”, a confié Tite en conférence de presse. Philippe Coutinho, Dani Alves et le Marseillais Gerson sont également absents de cette liste. “Dani est arrivé au Mexique et cinq jours plus tard a fait ses débuts pour Pumas, donc il n’y avait pas une pré-saison adéquate. Il a également perdu du poids et de la masse à cause d’une gastro-entérite (…) Pour le moment, il n’est pas en mesure de travailler avec nous dans ces deux matchs. En investissant dans le travail, il pourra revenir, oui”, a-t-il poursuivi. Tite acertou em não chamar Daniel Alves e Coutinho? Pedro finalmente foi chamado! Mas e E. Ribeiro, merecia? Quem faltou? Confira aqui a repercussão dos nosso colunistas da convocação da seleção brasileira ⤵️https://t.co/PrwKWoQap6 — UOL Esporte (@UOLEsporte) September 9, 2022

Parc des Princes, PSG, attente Lionel Messi

Accord entre le PSG et Palmeiras pour le crack brésilien le plus prometteur ?

Le PSG se serait entendu avec Palmeiras pour le transfert du futur crack Endrick. Seuls quelques détails seraient à discuter et le club parisien pourrait souffler le joueur au Real Madrid. Le montant évoqué pour l’opération est de 60 millions d’euros. Si l’on en croit les éléments recueillis par GloboEsporte, le PSG a d’ores et déjà trouvé un accord avec Palmeiras pour le transfert d’Endrick, qui est considéré comme l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. Cela expliquerait pourquoi le club de Rio de Janeiro a recalé le Real Madrid et le Barça (d’après la presse espagnole). Seuls quelques détails resteraient à discuter pour valider l’opération : le deal prévoirait une indemnité de 60 millions d’euros et pourrait être officialisé après la coupe du monde qui va se disputer au Qatar. Gonzalo Sosa également suivi ? Pour rappel, Endrick n’est âgé que de 16 ans et totalise 5 buts en 4 apparitions avec les U17 brésiliens. Son nom a été lié au Real Madrid à de nombreuses reprises, cet été, et Florentino Perez paraissait faire de lui sa grande priorité pour renforcer son secteur offensif. Au point que le président merengue aurait chargé Vinicius Jr de le convaincre de rejoindre la Maison blanche : il semble finalement que le joueur ait fait un autre choix. L’information de l’intérêt du PSG pour Endrick avait déjà été rapportée au début du mois de juillet. Defensa Central affirmait alors que les Parisiens visaient aussi Gonzalo Sosa, qui évolue avec le Racing et est âgé de 17 ans.

Arthur, Juventus de Turin

Liverpool accueille une ex-cible de Lyon

Indésirable du côté de la Juventus Turin, Arthur s’offre un rebond de choix en rejoignant Liverpool. Un temps courtisé par l’Olympique Lyonnais suite au départ de Lucas Paqueta, le milieu de terrain de 26 ans rejoint finalement les Reds dans le cadre d’un prêt d’un an sans option d’achat. Le recrutement du Brésilien fait suite à de multiples blessures dans l’entrejeu du club anglais, dont celle de Thiago Alcantara. Anfield représente un point de chute inespéré pour l’ancien Barcelonais, en échec à la Juve. 👀 pic.twitter.com/nh7Wvva3Df — Liverpool FC (@LFC) September 1, 2022

Real Madrid, illustration, Santiago Bernabeu

Le Real Madrid prêt à mettre 60 M€ sur un crack brésilien de 16 ans

Le Real Madrid pourrait signer un énorme chèque pour s’attacher les services d’Endrick, le jeune joueur de Palmeiras. Les dirigeants merengues pourraient aligner 60 millions d’euros pour son transfert. D’après les éléments obtenus par Fichajes, le Real Madrid travaille fort pour recruter Endrick, le jeune crack de Palmeiras. Florentino Perez aurait chargé Vinicius Jr de le convaincre de rejoindre les rangs madrilènes. Le président serait également disposé à mettre 60 millions d’euros pour persuader ses dirigeants de le lâcher. Une opération que le média juge risquée, compte tenu de l’âge du joueur. Endrick compte notamment 4 sélections avec les U17 brésiliens, pour 5 buts inscrits. Son contrat porte jusqu’en 2025 et il serait également dans le viseur du Barça.

Antony, Ajax Amsterdam

L’entraîneur de l’Ajax bloque Antony et… pique Manchester United !

Désireux de quitter l’Ajax Amsterdam pour rejoindre Manchester United, Antony est parti au bras de fer. En effet, l’attaquant de 22 ans a séché la séance d’entraînement de samedi pour tenter de forcer son transfert. Conséquence : le Brésilien a été écarté du groupe pour affronter le Sparta Rotterdam (1-0) ce dimanche en Eredivisie. En marge de la rencontre, son entraîneur Alfred Schreuder s’est exprimé sur ce dossier et ses propos risquent de ne pas plaire à l’Auriverde… ni à son prétendant anglais. Schreuder se paie MU ! «Nous avons déjà perdu 5 ou 6 joueurs importants, et je ne veux pas qu’Antony quitte le club. J’ai dit au conseil d’administration, je veux qu’il reste ici. Je suppose que le club ne vendra pas Antony car nous sommes en bonne position sur le plan financier. Oui, mon sentiment est positif sur l’affaire Antony», a d’abord confié le Néerlandais auprès d’ESPN, avant de se moquer gentiment des Red Devils. «Je comprends Antony, mais… ici vous jouez pour l’Ajax. On joue la Ligue des Champions. Je ne pense pas que Manchester United joue la Ligue des Champions.» Evidement, ces mots risquent d’avoir du mal à passer du côté d’Old Trafford, qui devra se contenter de la Ligue Europa cette saison. Ajax manager Schreuder: “Yes, my feeling is positive on Antony deal. I understand Antony, but… here you play for Ajax”, tells @ESPNNL. 🚨🔴 #MUFC “We are playing Champions League football. I don't think Manchester United are playing Champions League football…”[email protected] pic.twitter.com/EEF0famveB — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) August 21, 2022

Marcelo, Real Madrid

Marcelo gourmand, Nice prêt à s’aligner ?

A la recherche d’un latéral gauche, l’OGC Nice a activé la piste Marcelo. A 34 ans, le Brésilien est libre au sortir de 16 saisons passées au Real Madrid. Après avoir fait état de contacts entre les deux parties, le site Foot Mercato révèle ce samedi que le Gym a transmis une offre à l’Auriverde. Problème : pour l’heure, l’ancien Merengue ne se montre pas convaincu par cette proposition, qui est inférieure à ses attentes. Pour ne rien arranger, deux autres clubs sont également sur le coup, un en Italie et un en Allemagne (leur nom n’a pas filtré), et l’un d’eux a transmis une offre supérieure à celle des Aiglons… 🚨Info: Comme révélé sur @footmercato, Nice s'intéresse à Marcelo 🇧🇷. ■ Les Aiglons ont formulé une offre au latéral gauche brésilien. ■ Marcelo 🇧🇷 dispose également d'une proposition en 🇮🇹 et en 🇩🇪. Avec @sebnonda pic.twitter.com/pNWXzufUUR — Santi Aouna (@Santi_J_FM) August 20, 2022 Pour renverser la vapeur, les Niçois n’ont pas le choix : ils doivent formuler une nouvelle offre revue à la hausse. Aucun chiffre n’a fuité, mais, pour se faire un ordre d’idée, il faut savoir que Marcelo était rémunéré à hauteur de 9 millions d’euros net par an à la Casa Blanca. S’ils tiennent vraiment à attirer le Sud-Américain, les Azuréens vont donc devoir effectuer un véritable effort financier. Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? Au cours des 4 dernières saisons, le temps de jeu du natif de Rio de Janeiro n’a eu de cesse de diminuer et celui-ci

Dusan Tadic, Antony, Ajax Amsterdam

Antony part au bras de fer pour rejoindre Manchester United !

On tient peut-être l’un des feuilletons de cette fin de mercato. Ardemment courtisé par Manchester United, l’ailier de l’Ajax Amsterdam, Antony, entend visiblement forcer son transfert. Ce samedi, l’international brésilien de 22 ans a en effet décidé de sécher l’entraînement, révèle le journaliste Fabrizio Romano ! L’ancien de Sao Paulo pourrait payer cette attitude en étant écarté du groupe qui affrontera le Sparta Rotterdam dimanche en Eredivisie. Il faut dire que l’Auriverde, qui se disait récemment concentré à 100% sur l’Ajax, se montre visiblement séduit à l’idée de retrouver Erik ten Hag, qui était encore son entraîneur la saison passée, au sein d’un des plus grands clubs européens. Antony didn’t show up again today in training with Ajax teammates – as he really wants Ajax board to negotiate with Man Utd. 🚨🇧🇷 #MUFC Been told again there are chances for Antony to be out of Ajax squad for tomorrow’s game in Rotterdam – it’s discussed since yesterday. #Ajax pic.twitter.com/xvQYTIz4Es — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) August 20, 2022 Ces derniers jours, les Red Devils sont passés à la vitesse supérieure dans ce dossier et ils ont transmis une offre de 70 millions d’euros (dont 10 millions d’euros de bonus) aux Lanciers, mais ces derniers l’ont rejetée ! Pas de quoi décourager MU, qui prépare, d’après Foot Mercato, une nouvelle offensive, estimée cette fois à 100 millions d’euros bonus inclus ! Ce montant correspondrait grosso modo au prix fixé par l’Ajax (100 M€). MU prépare une fin de mercato de folie Reste à savoir si l’attitude d’Antony, qui tente

Dusan Tadic, Antony, Ajax Amsterdam

Manchester United : Antony sort du silence

Annoncé dans le viseur de Manchester United et de son ancien entraîneur Erik Ten Hag, l’attaquant de l’Ajax Amsterdam, Antony, a démenti tout contact avec les Red Devils ce dimanche. «Est-ce que ten Hag va m’appeler ? Aucune idée… Il doit en discuter avec mes agents, je suis concentré sur l’Ajax. Ce qui viendra viendra, nous verrons», a éludé le Brésilien au micro de NOS après avoir inscrit son premier but de la saison en Eredivisie contre Groningen (6-1). Confronté au possible départ de Cristiano Ronaldo à ce poste, MU continue de tâter le terrain et pourrait effectuer une offre si l’Ajax fixe un prix raisonnable pour son talent, c’est-à-dire plus proche de 60 millions d’euros que de 100 millions d’euros…

Cristiano Ronaldo, Manchester United

Manchester United : un club prêt à recruter Ronaldo !

Face au flou entourant l’avenir de Cristiano Ronaldo, une formation brésilienne s’est positionnée sur l’attaquant portugais de Manchester United. La star de 37 ans, dont le comportement a fortement déplu à l’entraîneur des Red Devils Erik ten Hag, suscite l’intérêt des Corinthians. Dans des propos relayés par le Mundo Deportivo, le président du club basé à São Paulo Duilio Monteiro Alves n’a pas caché une envie de recruter l’ancien joueur du Real Madrid et de la Juventus Turin. “C’est vrai, je rêve grand. Ce sont les Corinthians ! Willian et Renato Augusto ne sont pas là ? Dans le football, tout est possible et j’ai l’obligation de faire de mon mieux pour les Corinthians. Est-ce possible ? Je ne sais pas. Nous n’avons pas essayé, nous n’avons pas enquêté, il n’y avait pas une telle possibilité, mais nous gardons un œil sur lui. Imaginez qu’il veuille soudainement jouer au Brésil…”

Neymar, Paris PSG Paris Saint-Germain

Trophée des Champions : le PSG sacré, Neymar chambreur et chambré, Hakimi encore sifflé…

Le Paris Saint-Germain n’a fait qu’une bouchée du FC Nantes (4-0) ce dimanche à Tel-Aviv à l’occasion du Trophée des Champions. Comme l’an passé au même endroit, le latéral droit parisien Achraf Hakimi a été copieusement sifflé par le public israélien en raison de ses prises de position sur la Palestine… Contrairement à l’année dernière (0-1 contre Lille), le PSG a en revanche nettement tenu son rang sous l’impulsion d’un Neymar excellent et même chambré par l’entraîneur adverse Antoine Kombouaré, qui lui a lancé un «tu défends toi maintenant ?» A l’origine de la passe pour Lionel Messi sur l’ouverture du score (22e), le Brésilien s’est ensuite offert un doublé, d’abord en marquant sur un superbe coup franc enroulé (45e+5), puis sur un penalty transformé d’un tir sans puissance pour mieux humilier Alban Lafont (81e). Sergio Ramos a aussi participé à la fête d’une talonnade (57e). Sacré pour la 11e fois dans l’épreuve, le PSG lance idéalement sa saison. Le superbe coup franc de Neymar Le coup franc direct pour Neymar ! 2-0 #PSGFCN #TDC2022 🔥 pic.twitter.com/s0HBHmhxx1 — ActusDesParisiens • ❤️💙 (@ActusParisiens) July 31, 2022 Le penalty chambreur de Neymar Vous vous rendez compte que Lafont aurait pu se fracturer la hanche sur le penalty de Neymar ?! C’est le meilleur tireur de penalty au monde pic.twitter.com/3j06NINCPi — 🇨🇩 Bataringe 🇦🇴 (@ArisLopez11) July 31, 2022 Kombouaré chambre Neymar Kombouaré à Neymar : " Tu défends maintenant ?? 🤣" #PSGFCN pic.twitter.com/1vTBlo8DkZ — Florent Deprecq (@FDeprecq) July 31, 2022

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement