Roberto Firmino, Liverpool

Liverpool : Firmino répond franchement aux rumeurs

Annoncé comme possible partant cet été à un an du terme de son contrat à Liverpool, Roberto Firmino s’est montré clair à l’issue du sacre contre Manchester City (3-1) à l’occasion du Community Shield. «J’adore cette équipe, cette ville et ces supporters. Je suis ici à Liverpool et je veux rester», a lancé l’attaquant au micro de TNT Brésil. Le journaliste Fabrizio Romano ajoute que l’offre de la Juventus Turin pour le Brésilien, évoquée ces derniers jours, n’a jamais existé et que la Vieille Dame n’a absolument jamais entamé de discussions à son sujet. Titulaire samedi face aux Skyblues pour le premier match officiel de la saison, l’Auriverde compte bien poursuivre sa belle histoire avec les Reds. Jeudi, son entraîneur Jürgen Klopp avait également signifié sa volonté de le conserver.

Après Bordeaux, Marcelo quitte l’Europe !

Libre après une pige de six mois à Bordeaux, relégué en Ligue 2, l’ancien Lyonnais Marcelo a signé ce dimanche en… Australie ! Le Western Sydney Wanderers FC a en effet annoncé l’arrivée du défenseur central de 35 ans, clairement pas attendu dans une destination aussi exotique. «Ce qui m’amène en Australie, c’est d’abord le projet des Wanderers pour la saison, nous voulons construire une bonne équipe et nous voulons nous battre pour de grandes choses», s’est justifié le Brésilien. «J’ai entendu beaucoup de bonnes choses de la part des joueurs et des personnes qui ont joué en Australie.» Un temps taulier du côté de l’Olympique Lyonnais (2017-2022), le Sud-Américain avait été écarté en début de saison dernière. Il avait passé six mois au placard avec la réserve des Gones avant de résilier puis de rebondir brièvement en Gironde. "I want to achieve the highest goals possible at the club. My individual goals are to always give my best for the team, learn with my teammates and fight for big things." ❤️🖤 #WSW pic.twitter.com/dOnCsEmdyH — WS Wanderers FC (@wswanderersfc) July 31, 2022

John Textor, Lyon

OL : le petit tacle de Textor qui ne va pas plaire à l’OM

Lors de la présentation de Luis Henrique à Botafogo, prêté par l’Olympique de Marseille, John Textor s’est fendu d’une pique destinée à l’OM.  Nouvel actionnaire de l’Olympique Lyonnais, John Textor se fait déjà remarquer. Après avoir critiqué le Paris Saint-Germain, c’est au tour de l’Olympique de Marseille d’être la cible de l’homme d’affaires américain. Les Marseillais ont récemment prêté Luis Henrique à Botafogo, club dans lequel Textor détient des parts. À l’occasion de la présentation du joueur, il a ainsi déclaré : « il a joué pour un tout petit club en France, appelé l’Olympique de Marseille. Les gens de Lyon j’espère que vous apprécierez la blague. » Si les Lyonnais ont apprécié, pas sûr que ça soit le cas des Marseillais. 🗣️💬 "Il a joué pour un tout petit club en France appelé Olympique de Marseille" John Textor, nouvel actionnaire majoritaire de l'OL, adresse un tacle à l'OM en présentant Luis Henrique qui a rejoint Botafogo (autre club en sa possession). pic.twitter.com/gxEhXezKlE — RMC Sport (@RMCsport) July 25, 2022

Luis Henrique, OM

OM : c’est réglé pour le départ de Luis Henrique

C’était attendu, c’est désormais acté. Luis Henrique quitte l’effectif de l’Olympique de Marseille à l’occasion de ce mercato estival. Invité par le club des Bouches-du-Rhône à se trouver une nouvelle destination, l’attaquant brésilien s’est engagé avec Botafogo. Dans un communiqué, la formation auriverde annonce la venue du joueur âgé de 20 ans sous la forme d’un prêt d’une saison, jusqu’en juillet 2023. Acheté en septembre 2020 contre un chèque de 8 millions d’euros, l’ancien sociétaire de Três Passos se trouve sous contrat jusqu’en juin 2025 avec l’Olympique de Marseille, pour lequel il n’a marqué qu’un seul but en 49 apparitions toutes compétitions confondues. Saiba mais em nosso site! ⬇️ 🔗 https://t.co/zdfcx0cTxp — Botafogo F.R. (@Botafogo) July 21, 2022

Christophe Galtier, Nice

PSG : Galtier dévoile son capitaine

Nommé entraîneur du Paris Saint-Germain cet été, Christophe Galtier ne compte pas procéder à une révolution concernant le détenteur du brassard de capitaine. Ce samedi, l’ancien coach de l’OGC Nice a en effet confirmé Marquinhos, détenteur du brassard depuis deux ans, dans son rôle. «Qui sera mon capitaine ? Marqui. Il y aura des vice-capitaines. Ils ne le savent pas encore», a exposé le Français dans les colonnes de L’Equipe. Malgré les critiques qui ont fleuri depuis son naufrage lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid la saison passée (1-3), le Brésilien bénéficie de la confiance sans faille de Galtier. «Ce qui s’est passé à Madrid, en Ligue des Champions, c’est irrationnel. Sur la double confrontation, jusqu’à la 61e minute, il n’y a personne qui pense que le PSG va être éliminé. Il y a eu à la fois la ‘magie’ de ce qu’est cette compétition-là, un stade qui attendait ce premier but et une équipe qui a mis une énorme pression, et ça s’est enchaîné de manière incroyable. Mais ce n’est pas Marqui, c’est tout le monde», a conclu le technicien.

Real Madrid, illustration, Santiago Bernabeu

Le Real Madrid en concurrence avec un club français pour un Brésilien ?

Le Real Madrid a vendu le Serbe Luka Jovic à la Fiorentina cet été, ce qui ouvre une place derrière Karim Benzema, alors que les attaquants centraux Mariano Diaz et Borja Mayoral ne semblent pas destinés à rester chez le champion d’Espagne et d’Europe cette saison. L’Américain John Textor, nouvel actionnaire majoritaire de l’Olympique Lyonnais, pourrait avoir une incidence sur le mercato du Real Madrid. Également propriétaire du club brésilien de Botafogo, où évolue l’attaquant Matheus Nascimento, dans le viseur du club espagnol, John Textor a expliqué à Reuters qu’il avait un projet pour le Brésilien de 18 ans, et que ce projet ne passe pas par le Real Madrid : “Nous allons faire une offre qui est une opportunité unique dans une vie et qu’aucun garçon n’a jamais vu au Brésil. En plus d’une offre financière très lucrative, nous lui proposerions un contrat de prêt de trois mois par saison dans l’un des clubs que je possède en Europe afin que le passage au football européen soit plus facile. Pour autant que je sache, le père du garçon a parlé à au moins une douzaine d’équipes. Si nous ne parvenons pas à lui signer un long contrat, je préfère le vendre rapidement.” Le plan du propriétaire de Botafogo est donc d’étendre le bail de Matheus Nascimento, qui s’arrête actuellement en juin 2023, et de lui offrir la possibilité de partir en prêt en Europe, à l’OL ou à Crystal Palace, où John Textor est également impliqué. De son côté, le Real Madrid espère convaincre

Arturo Vidal Alexis Sanchez Lautaro Martinez Inter

Un nouveau club pour Arturo Vidal

Libéré de son contrat par l’Inter Milan, Arturo Vidal va poursuivre sa carrière dans le championnat brésilien. Le milieu de terrain chilien signe à Flamengo, pour une durée qui n’a pas été précisée. Le joueur de 35 ans portera le numéro 32 sous ses nouvelles couleurs. Présent sur le continent européen depuis 2007, l’ancien sociétaire du Bayern Munich et du FC Barcelone aura disputé en deux saisons 70 matchs toutes compétitions confondues avec les Nerazzurri, pour 4 buts. It's time. He is coming. pic.twitter.com/GSBtxvJrC9 — Flamengo (@Flamengo_en) July 14, 2022

Luis Henrique, OM

OM : les détails du départ de Luis Henrique

L’Olympique de Marseille va se séparer de Luis Henrique. Le jeune milieu offensif doit prendre la direction de Botafogo. Le journal La Provence croit connaître les modalités du deal amené à se conclure avec le club brésilien. Le club des Bouches-du-Rhône cédera le Brésilien de 20 ans sous la forme d’une option d’achat de 8 millions d’euros, automatiquement levée selon son nombre de matchs disputés et le maintien de sa nouvelle équipe. Nos confrères précisent que l’Olympique de Marseille conservera un pourcentage sur une future vente de l’ex-pensionnaire de Três Passos, recruté en septembre 2020 pour la somme de 8 millions d’euros. Toutes compétitions confondues, Luis Henrique aura disputé 49 matchs avec le maillot marseillais, pour un seul but.

Jorge Sampaoli, OM, Olympique de Marseille

OM : Sampaoli a déjà des propositions

Jorge Sampaoli serait ciblé par deux sélections, suite à son départ de l’OM. L’Égypte et le Pérou voudraient lui confier les rênes de leur équipe nationale. Si l’on en croit les éléments oubliés par Minuto D, Jorge Sampaoli intéresse deux fédérations, en vue d’une prochaine mission. L’Égypte et le Pérou verraient en lui le technicien idoine pour prendre en charge leur sélection. Deux clubs penseraient également à lui : le premier serait basé en Turquie, et le second au Brésil. Rien n’indique pour autant que l’ancien coach de l’OM ne s’octroie pas quelques mois de vacances, avant de répondre favorablement à l’un d’entre eux. Jorge Sampaoli a passé 66 matchs sur le banc de l’OM, pour un total de 36 succès, 16 matchs nuls et 14 défaites.

Luis Henrique, match RCSA Strasbourg-OM Olympique de Marseille

OM : le clan de Luis Henrique confirme un départ

Le Brésilien Luis Henrique se rapproche de la sortie, deux ans après son arrivée à Marseille contre 8 millions d’euros. Dans les colonnes de Lance, un journal brésilien, le père de Luis Henrique a révélé que son fils se rapprochait d’un mouvement vers Flamengo : “Nous attendons les détails. Il y a cette proposition, oui, et tout est en train d’être étudié. Il n’y a rien de sûr, mais ça en prend le chemin.” L’ailier de 20 ans, qui n’a pas convaincu depuis son arrivée à l’OM, a peu joué l’an dernier (25 matchs, 9 titularisations, 1 but, 1 passe décisive). Sous contrat jusqu’en 2025, Luis Henrique ne sera pas bradé par Marseille, qui entend récupérer en totalité la somme investie sur le Brésilien, en 2020.

Arturo Vidal

Inter Milan : Arturo Vidal va rejoindre Flamengo

Après deux saisons passées en Italie, Arturo Vidal va quitter l’Inter Milan cet été. À 35 ans, il est sur le point de s’envoler pour le Brésil afin d’évoluer sous les couleurs de Flamengo.  D’après les informations de Fabrizio Romano, le Chilien devrait signer cette semaine un contrat d’un an et demi avec Flamengo. L’accord a été trouvé samedi dernier, il ne reste plus que quelques détails à régler.  Un temps annoncé à Boca Junior, Vidal préférerait rejoindre le championnat brésilien. À 35 ans, l’international chilien va donc quitter l’Europe. Il lui restait un an de contrat avec l’Inter, jusqu’en juin 2023. Arturo Vidal, expected to sign with Flamengo this week on one year and half contract. He’s set to leave Inter and European football to join Mengão this summer. 🔴⚫️🤝 #Flamengo Deal in place since Saturday and now close to being completed. pic.twitter.com/58PKZi0pEB — Fabrizio Romano (@FabrizioRomano) July 4, 2022

Luis Henrique, match RCSA Strasbourg-OM Olympique de Marseille

OM : le futur club de Luis Henrique connu ?

L’ailier Luis Henrique devrait partir de l’OM cet été, direction le Brésil, malgré des intérêts en France et en Italie. Selon les révélations d’O Dia, Luis Henrique aurait décidé de rallier son pays natal, le Brésil, en donnant son accord à Flamengo. Suivi par le FC Nantes, ainsi que par le Torino, le joueur de 20 ans n’aurait finalement pas l’intention de rester en Europe, après un passage décevant à Marseille. Cette saison, Luis Henrique était un élément négligeable de l’effectif du vice-champion de France : 7 titularisations en L1, 20 matchs en tout, 1 passe décisive. L’OM, qui a recruté Luis Henrique 8 millions d’euros en 2020, ne compte pas brader son joueur, malgré la déception entourant son cas. Un prêt, privilégié par Flamengo, pourrait donc être refusé par Marseille. Le cas échéant, le club brésilien pourrait faire une offre, l’ancien ailier de Botafogo étant particulièrement désiré par Flamengo.

Andreas Pereira, Man Utd

Manchester United : un milieu sort du silence sur son futur

Un milieu de terrain a envoyé un message clair sur sa situation à Manchester United. Prêté la saison dernière à Flamengo, Andreas Pereira ne semble pas très chaud à l’idée de poursuivre sa carrière chez les Red Devils. Le Brésilien entre dans la dernière année de son engagement à Old Trafford. “J’aimerais rester à Flamengo” Andreas Pereira a annoncé la couleur sur ses intentions. Prêté à Flamengo lors de la saison 2021-2022, le milieu de terrain brésilien n’est pas pressé de regagner les rangs de Manchester United. Peu utilisé par les Red Devils, le joueur âgé de 26 ans a profité d’un entretien à un média de son pays pour évoquer la question de son avenir à court terme. Un futur que l’international auriverde (1 sélection) n’imagine plus du côté d’Old Trafford, et ce à un an de la fin de son contrat. “Je ne suis pas celui qui décide. C’est à Man United de décider. J’aimerais rester à Flamengo, mais ce n’est pas entre mes mains. Je verrai ce qui est le mieux pour moi et le club. J’adore Flamengo. Nous allons bientôt parler et décider.” 4 buts en 75 matchs TCC Le natif de Duffel, en Belgique, attend sans doute une mise au point avec ses dirigeants et le nouvel entraîneur mancunien Erik ten Hag, le Néerlandais ayant pris ses fonctions à la suite du départ de Ralf Rangnick. Arrivé en janvier 2012 au sein des équipes de jeunes de Manchester United, en provenance du PSV Eindhoven, Andreas Pereira aura depuis enchaîné quatre

Danilo, Palmeiras

OM : une proposition pour un milieu brésilien ?

L’OM aurait fait parvenir une proposition de 15 millions d’euros à Palmeiras pour recruter Danilo. Le club alviverde l’aurait balayée. Pablo Longoria parait faire de Danilo l’une de ses priorités pour remplacer Boubacar Kamara, ce mercato. Le président de l’OM a même transmis une offre de 15 millions d’euros à son club, Palmeiras, pour s’attacher ses services, indique Goal Italie. Elle aurait été refusée, alors que les Brésiliens n’envisagent pas le départ de leur joueur, ces prochaines semaines. Monaco et le Milan AC seraient aussi sur le coup pour le recruter. Les dirigeants de l’ASM auraient notamment sélectionné son profil en vue de la succession d’Aurélien Tchouaméni. Danilo est engagé jusqu’en décembre 2026 avec les Verdao. Palmeiras n’est a priori pas pressé de se séparer de lui.

Fernandinho, Manchester City

Brésil : retour aux sources pour un ancien de City

C’était dans les tuyaux, c’est désormais officiel. Fernandinho s’est engagé en faveur de l’Athletico Paranaense, club des débuts du Brésilien. Fernandinho va boucler la boucle. Arrivé en fin de contrat avec Manchester City, le milieu de terrain avait annoncé son intention de rentrer au pays dès le mois d’avril dernier. Et c’est avec l’Athletico Paranaense, là où tout a commencé, que le Brésilien va vraisemblablement s’offrir un ultime challenge. Âgé de 37 ans, l’international aux 53 sélections aura passé un total de 17 saisons en Europe. Elément incontournable de la colonie brésilienne du Shaktar Donetsk entre 2005 et 2013, le natif de Londrina a par la suite distribué quelques tacles bien sentis durant 9 saisons sous le maillot des Citizens. Outre-Manche, Fernandinho aura notamment remporté 5 championnats, 1 Cup et 6 Coupes de la Ligue. Cette saison, l’ancien capitaine de Manchester City aura pris part à 33 rencontres toutes compétitions confondues, dont 19 en Premier League.

Richarlyson, Brésil

Brésil : l’incroyable coming-out d’un ancien international

Lors d’un entretien accordé au média brésilien Globo, l’ancien milieu de terrain Richarlyson a rendu publique pour la première fois sa bisexualité.  L’ex-international brésilien, passé notamment par São Paulo, a tenu à sortir du silence pour faite évoluer les mentalités. “Toute ma vie, on m’a demandé si j’étais gay. J’ai eu des relations avec des hommes et j’ai aussi eu des relations avec des femmes. J’en parle ici aujourd’hui. Mec, je suis normal, j’ai des désirs et des souhaits. Je suis sorti avec des hommes, je suis sorti avec des femmes, et alors ? Qu’est-ce que tu vas faire ? Le plus important, c’est la question de l’homophobie. Malheureusement, le monde n’est pas prêt à avoir cette discussion (…) Je ne voulais pas qu’on me remarque à cause de ma sexualité. Je n’ai jamais fait passer ma sexualité avant mon travail, et je ne le ferai jamais (…) Je ne l’ai jamais dit parce que ce n’était pas ma priorité, tout comme ce ne l’était pas aujourd’hui, mais aujourd’hui je me suis senti libre de le dire”, a-t-il lâché.

Karim Benzema, match Real Madrid-PSG

Real Madrid : le successeur de Benzema déniché au Brésil ?

Dans l’optique de préparer la succession de Karim Benzema, le Real Madrid surveille de près la situation de Matheus Nascimiento, jeune attaquant de Botafogo. Jamais 2 sans 3 pour le Real ? Et si les Merengue répétaient les jolis coups réalisés lors des recrutements de Vinicius Junior et Rodrygo, respectivement arrivés de Flamengo (2018) et de Santos (2019). À en croire les dernières indiscrétions de AS, le club aux 14 Ligues des champions prospecte activement en Amérique du Sud. L’objectif : dénicher la pépite qui saura prendre la relève de Karim Benzema. Selon le média espagnol, le Real délègue toute sa confiance à Juni Calafat, dans ce dossier. Et pour cause, en plus des Brésiliens précédemment cités, l’émissaire a également su repérer avec succès le potentiel d’un Fede Valverde. Dernièrement, c’est un autre Auriverde qui a tapé dans l’œil de Calafat, en la personne de Matheus Nascimiento. Un diamant à polir Âgé de seulement 18 ans, Matheus paraît encore frêle pour le grand saut européen. Mais cette donnée ne semble pas inquiéter outre mesure les Madrilènes. Bien au contraire, la Casa Blanca sait y faire en la matière. D’ailleurs, elle a déjà un plan en tête. Si l’attaquant d’1m84 rejoignait l’Espagne, il passerait dans un premier temps par la case Castilla, entrainé par Raul. Toujours dans un souci de post-formation et d’acclimatation pour arriver fin prêt dans les deux ou trois prochaines années sur le front de l’attaque du Real Madrid. Et succéder ainsi à Karim Benzema, dont le Real espère prolonger son contrat jusqu’en

Tetê, OL, Olympique Lyonnais

OL : Un espoir brésilien bien parti pour rester

Arrivé à Lyon en mars dernier, Tetê pourrait bien prolonger l’aventure dans la capitale des Gaules.  L’ailier brésilien s’était très rapidement adapté à ses nouvelles couleurs malgré un contexte difficile. Après le come-back d’Alexandre Lacazette, l’Olympique Lyonnais est tout proche de réaliser un autre très beau coup sur le mercato. Selon les informations de L’Equipe, l’ailier brésilien Tetê devrait en effet continuer son idylle avec le club rhodanien lors de la saison prochaine. Pour rappel, le joueur de 22 ans appartient toujours au Shakhtar Donetsk, club impacté par la guerre entre l’Ukraine et la Russie et dont le championnat est encore à l’arrêt. Un accord serait proche d’être trouvé entre les deux camps, L’Equipe évoque un possible “contrat de cinq ans”. Si rien n’a encore été  officiellement signé, la nouvelle a cependant de quoi rassurer les fans des Gones. Tetê a en effet connu une adaptation express et réussie avec le maillot rouge et bleu, marquant à deux reprises et délivrant cinq passes décisives en seulement neuf rencontres disputés.    

Marcelo recale le Milan AC !

Laissé libre par le Real Madrid après 16 ans passés au club, le latéral gauche Marcelo ne manque pas de prétendants malgré ses 34 ans. Outre l’intérêt du Real Valladolid de son compatriote Ronaldo, le Brésilien dispose d’une touche beaucoup plus séduisante. Récent vainqueur de la Serie A, le Milan AC vient en effet de faire une proposition à l’Auriverde avec un salaire annuel net de 3 millions d’euros. D’après le journal AS, l’ex-Merengue a toutefois décliné cette offre puisqu’elle ne correspond qu’à la moitié de ce qu’il touchait en Espagne et Marcelo entend donc conserver des émoluments plus conséquents ! Mais la piste lombarde n’est pas forcément à enterrer définitivement puisque les Rossoneri ont l’intention d’insister et de revenir à la charge.

Ronaldo, Brésil

Valladolid : Alves-Marcelo, le rêve alléchant de Ronaldo

Propriétaire du Real Valladolid, le Brésilien Ronaldo rêve d’attirer deux de ses glorieux compatriotes dans les couloirs durant le mercato. Le latéral gauche Marcelo (34 ans) vient en effet d’être laissé libre par le Real Madrid, club qu’il avait rejoint en 2006. De son côté, le latéral droit Dani Alves (39 ans) n’a lui non plus pas été prolongé par le FC Barcelone, où il avait effectué son retour l’hiver dernier. Du coup, le média UOL Esporte révèle que Ronaldo a l’ambition de signer ses deux compatriotes cet été afin d’apporter une bonne dose d’expérience à son club, promu en Liga. La tâche s’annonce compliquée car d’autres écuries espagnoles sont sur les rangs, mais pas impossible. 💣¡BOMBAZO!💣 😱Según UOL Esporte, el deseo de Ronaldo es juntar a Marcelo y a Dani Alves en el Real Valladolid. pic.twitter.com/ujAqNzsMvx — El Chiringuito TV (@elchiringuitotv) June 19, 2022

Rodrygo, Brésil

Real Madrid : la confidence de Rodrygo sur Neymar

Lors d’un entretien accordé à ESPN, Rodrygo a révélé ce que Neymar lui avait dit à propos du futur leadership avec la Seleçao. L’attaquant du Real Madrid a fait une confidence croustillante à propos de la star du PSG. “Lorsque je quitterai l’équipe nationale, le 10 sera à toi”, aurait lâché Neymar à son jeune coéquipier. “Je ne savais même pas quoi lui dire. J’étais gêné, j’ai un peu ri et je ne savais pas quoi dire. Je lui ai dit qu’il devait jouer un peu plus longtemps, que je ne le voulais pas maintenant et ainsi de suite. Et puis il a ri”, a-t-il poursuivi.

Dani Alves, FC Barcelone

Barça : plusieurs pistes pour l’avenir de Dani Alves

Le latéral brésilien de 39 ans, Dani Alves, va quitter le FC Barcelone à la fin de son bail, fin juin. Cela a été acté. Mais l’avenir de l’ancien joueur du PSG, de la Juventus et du FC Séville est flou. Revenu dans le club catalan l’hiver dernier, Dani Alves a été, en deuxième partie de saison, un élément important du Barça de Xavi, qui a terminé à la 2e place de la Liga. Le droitier a disputé 16 matchs en tout, pour 1 but et 3 passes décisives. Cité du côté de Majorque pour la saison prochaine, le Brésilien a démenti, sur les réseaux sociaux, l’information par deux mots : “Mensonges !!! Merci !!!!” Libre de tout contrat dans une dizaine de jours, Dani Alves ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Mentira!!! Gracias!! 😂 !! https://t.co/3hiL8WrFrj — Daniel Alves (@DaniAlvesD2) June 17, 2022 Direction le Brésil pour Dani Alves ? Au Brésil, dans le club de Sao Paulo, entre 2019 et 2021, Dani Alves pourrait y retourner. En effet, selon TNT Sports Brazil, le club de Flamengo serait intéressé par ses services. La formation brésilienne aurait contacté le latéral pour lui demander s’il désirait revenir dans son pays. Dani Alves n’aurait pas encore donné de suite à cette prise de contact. Visant le Mondial au Qatar à la fin de l’année, l’international brésilien (125 sélections) espère jouer dans un club compétitif la saison prochaine. Reste à savoir si, à ses yeux, Flamengo en est un. Un remplaçant trouvé du côté

Angelo Gabriel, Santos

Newcastle grille le Barça sur le dossier d’un prodige brésilien

Newcastle serait entré dans la danse pour obtenir le transfert d’Angelo Gabriel. Les Magpies auraient pris l’avantage sur le Barça et pourraient bientôt décrocher sa signature dans le cadre d’un transfert de 35 millions d’euros. Si l’on en croit les informations obtenues par Fichajes, Angelo Gabriel figure désormais en haut de la short-list de Newcastle. Les Anglais mettraient actuellement le paquet pour devancer la concurrence, sur son dossier. Leurs recruteurs le considèreraient comme l’un des joueurs brésiliens les plus prometteurs pour ces prochaines années. Et les Magpies seraient d’ores et déjà disposés à investir 35 millions d’euros pour s’assurer sa signature. À noter que sa venue pourrait être entérinée lorsque l’attaquant aura 18 ans, c’est-à-dire en fin d’année. Le média précise qu’Eddie Howe aura le dernier mot sur son dossier : c’est lui qui validera ou non l’opération. Le Barça s’incline face à Newcastle Angelo Gabriel est âgé de 17 ans et évolue actuellement sous la tunique de Santos, avec qui il a participé à 17 matchs, cette saison, toutes compétitions confondues (pour 1 but et 2 passes décisives). Son contrat court jusqu’en décembre 2024, tandis qu’il figurait sur les tablettes du Barça depuis de nombreux mois. Le club catalan est toutefois confronté à une situation financière qui l’empêche de dépenser autant ce mercato. L’époque où il était en mesure d’aligner 111 millions d’euros pour faire venir le jeune Neymar est révolue… Ekitike, Calvert-Lewin, Aké… De nouvelles folies ce mercato ? Newcastle a déjà officialisé l’arrivée de Matt Targett en provenance d’Aston Villa, pour 17,5

Du Queiroz, Corinthians

OL : un crack des Corinthians dans le viseur ?

L’OL aurait coché le nom de Du Queiroz pour renforcer son entrejeu, ce mercato. Les Corinthians ne seraient pas emballés à l’idée de le lâcher. Selon Goal, le club rhodanien suit de près la situation de Du Queiroz, ce mercato. Les dirigeants lyonnais se seraient rapprochés de la formation brésilienne pour la sonder sur sa disponibilité. Or ses employeurs n’auraient pas l’intention de le laisser filer, cet été, à moins d’une offre importante. Le milieu défensif est en effet sous contrat jusqu’en juin 2024. Âgé de 22 ans, Du Queiroz a pris part à 30 rencontres, toutes compétitions confondues, depuis le début de la saison auriverde. Natif de Sao Paulo, il est un pur produit du centre de formation du Campeão dos Campeões.

Richarlison, Everton

Tottenham : les Spurs en passe de claquer 60 M€ sur un Brésilien !

Ambitieux sur ce mercato suite à la décision de l’entraîneur Antonio Conte de rester en poste, Tottenham s’apprête à frapper un grand coup. Après avoir déjà accueilli Ivan Perisic libre en provenance de l’Inter Milan, les Spurs sont en passe d’enregistrer un deuxième renfort offensif d’envergure. Sur le départ à Everton, Richarlison est en effet bien parti pour rejoindre le club londonien ! Le média UOL Sport fait état de discussions très avancées entre les deux clubs en vue d’un transfert estimé à 60 millions d’euros pour l’attaquant de 25 ans. De son côté, l’international brésilien, récemment annoncé dans le viseur du Paris Saint-Germain et du Real Madrid, a déjà commencé à discuter de son futur contrat avec Tottenham. L’Auriverde a inscrit 10 buts en 30 matchs cette saison en Premier League.

Danilo, Palmeiras

OM : deux grandes priorités pour remplacer Kamara

L’OM aurait coché les noms de deux joueurs pour compenser le départ de Boubacar Kamara à Aston Villa : Jordan Veretout (AS Rome) et Danilo (Palmeiras). Avant d’envisager leur recrutement, les dirigeants marseillais devront franchir le barrage de la DNCG. Florent Germain a fait un point sur les pistes suivies par l’OM pour le mercato estival. Et tout particulièrement pour le milieu de terrain. Le journaliste de RMC croit savoir que les recruteurs marseillais ont coché les noms de deux joueurs pour renforcer leur entrejeu et compenser le départ de Boubacar Kamara à Aston Villa. Selon ses informations, deux éléments se détachent : Jordan Veretout (Roma) et Danilo (Palmeiras). Veretout poussé vers la sortie, Danilo retenu Le Français est lié à Marseille depuis de nombreux mois. Sa situation dans la capitale italienne s’est compliquée lorsqu’il a recalé ses dirigeants sur certaines négociations. Et bien qu’il ait participé à 50 rencontres toutes compétitions confondues, en 2021-2022, Jose Mourinho ne compterait pas sur lui pour la saison prochaine. Son transfert pourrait être validé en cas de proposition de l’ordre de 15 millions d’euros. Le deal pourrait être facilité par les bonnes relations entre l’OM et le club romain. L’autre cible, Danilo, défend les couleurs de Palmeiras depuis ses débuts. Le natif de Salvador dispose d’un contrat portant jusqu’en décembre 2026 et ses dirigeants ne seraient pas favorables à son départ, cet été. Son profil serait particulièrement apprécié par Jorge Sampaoli. Avant de pouvoir lancer ses offensives, l’OM doit attendre la décision de la DNCG. L’instance de contrôle a

Gabriel Jesus Manchester City

Gabriel Jesus, Matheus Nascimento… De nouvelles pistes pour l’attaque du Real Madrid

Le Real Madrid aurait bien avancé ses pions pour recruter Gabriel Jesus (Manchester City), ces prochaines semaines. Ses dirigeants auraient aussi un œil sur Matheus Nascimento (Botafogo), surnommé « le petit Cavani ». La politique de recrutement a basculé du tout au tout. Selon Marca, les dirigeants madrilènes suivent bien de près la situation de Gabriel Jesus. Bien qu’Arsenal soit confiant pour son transfert, les Merengues garderaient l’espoir de pouvoir s’immiscer dans les discussions et de rafler le coup. Carlo Ancelotti apprécierait en effet son profil et son coût serait de l’ordre de 45-50 millions d’euros. Son salaire pourrait lui atteindre 7,5 millions d’euros par an. Le quotidien précise que Tottenham, Chelsea et le Borussia Dortmund ont aussi fait part de leur intérêt pour le Brésilien. « Le petit Cavani » sur les tablettes du Real Madrid Matheus Nascimento, alias « le petit Cavani », est un autre de ces dossiers travaillés par les recruteurs du Real Madrid pour le secteur offensif. Le natif de Rio de Janeiro est âgé de 18 ans, ce qui ne l’a pas empêché de marquer 7 buts en 17 apparitions, cette saison. Sa situation est d’autant plus intéressante que son contrat ne court que jusqu’en juin 2023. Florentino Perez pourrait tenter le même coup avec lui qu’il avait fait avec Vinicius Junior et Rodrygo. Des dossiers moins prestigieux que ceux évoqués ces derniers mois. Toute la stratégie madrilène parait ainsi avoir été remise en cause par la prolongation de Kylian Mbappé au PSG. Plutôt que de recomposer une équipe de Galactiques, Florentino

Neymar, Brésil

Amical : le Brésil domine le Japon, Neymar tout proche de Pelé

Après avoir étrillé la Corée du Sud en milieu de semaine (5-1), le Brésil a dominé beaucoup plus difficilement le Japon ce lundi (1-0) à Tokyo en amical.  Malgré un alléchant quatuor offensif aligné d’entrée (Neymar, Paqueta, Vinicius, Raphinha), la Seleçao a eu toutes les peines du monde à s’imposer contre la sélection japonaise. La star du PSG, qui a disputé l’intégralité de la rencontre, a inscrit l’unique but du match sur penalty à l’entame du dernier quart d’heure (77e). Plutôt en forme physiquement, Neymar a marqué son 74e but avec le Brésil et revient à seulement trois réalisations du record de Pelé, meilleur buteur de l’histoire de la Seleçao. [🎞️RESUME] ⚽️ Amical 🇯🇵🇧🇷 Le Brésil a pris son temps mais s'en sort face au Japon👉 Une victoire décrochée grâce à un but de Neymar 💥 Lucas Paquetá a touché les montants💪 La Seleção est invaincue depuis 13 matchs !#JAPBRE https://t.co/ZptUd9p9KL — beIN SPORTS (@beinsports_FR) June 6, 2022

Gabriel Jesus, Manchester City

Arsenal : l’imposant salaire proposé pour faire craquer Gabriel Jesus

Priorité offensive d’Arsenal sur ce mercato, Gabriel Jesus (Manchester City) se rapproche chaque jour un peu plus de Londres. Il faut dire que les Gunners ne lésinent pas sur les moyens pour séduire l’attaquant. En plus d’une offre en préparation de 50 millions d’euros pour faire plier son club, qui attendrait 10 M€ supplémentaires, l’équipe entraînée par Mikel Arteta serait prête à proposer un salaire quasiment multiplié par deux au Brésilien ! L’information est dévoilée ce dimanche par The Sun, qui évoque des émoluments de 230 000 euros par semaine, soit près d’un million d’euros par mois, qui attendent le joueur à Londres. Suffisant pour convaincre l’Auriverde, également ciblé par Tottenham, de rallier l’Emirates Stadium ?

Danilo, Palmeiras

OM : le point sur la piste Danilo, le PSG à l’affût ?

Qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille espère effectuer un mercato estival de qualité pour offrir à Jorge Sampaoli les moyens de réussir une belle saison 2022-23 sur plusieurs tableaux.  A la recherche de renforts au milieu de terrain pour compenser le départ de Boubacar Kamara vers Aston Villa, l’Olympique de Marseille a déjà ciblé plusieurs profils intéressants aux yeux de Pablo Longoria et de l’entraîneur olympien. Le nom de Danilo, qui évolue sous les couleurs de Palmeiras, revient avec insistance dans les couloirs du stade Vélodrome. Son profil de sentinelle, à la fois physique et technique, correspond parfaitement aux attentes de Sampaoli, qui a exigé des garanties sur le mercato avant son départ en vacances. Le PSG également sur le coup ? Interrogé par le quotidien La Provence, l’agent du Brésilien Guilherme Momensohn s’est montré très clair au sujet d’une éventuelle approche de l’OM. “Jusqu’à présent, nous n’avons pas eu de contact avec l’OM. De France, il y a eu une prise de renseignements venant d’une autre équipe (…) On a juste entendu parler de l’intérêt de l’OM par la presse. Marseille est un club historique en France, une bonne destination pour les Brésiliens. Luan Peres et Gerson y ont connu une très bonne saison. Nous pensons donc que Marseille serait un bon club en Europe pour Danilo”, a lâché le représentant du joueur. D’après le quotidien régional, l’autre club français intéressé serait le Paris Saint-Germain. Quelle est la valeur du joueur ? Sous contrat jusqu’en juin 2026, Danilo ne sera pas

Guilherme Arana, Atlético Mineiro

L’OM suivrait deux joueurs de l’Atlético Mineiro

Les recruteurs de l’OM cibleraient deux éléments de l’Atlético Mineiro. L’un des deux serait Guilherme Arana. Le nom de l’autre n’a pas filtré. Si l’on en croit les éléments communiqués par Fred Augusto, l’OM pourrait de nouveau faire son marché au Brésil, cet été. Le club marseillais aurait en effet observé deux joueurs de l’Atlético Mineiro. L’un d’entre eux serait Guilherme Arana, un arrière gauche âgé de 25 ans. International brésilien (3 sélections), ce natif de Sao Paulo a pris part à 19 matchs, pour 3 buts et 5 passes décisives, cette saison. Sa venue pourrait permettre de compenser le possible départ de Jordan Amavi, qui avait déjà été prêté à Nice en seconde partie d’exercice. Le nom de l’autre joueur ciblé n’est pas connu. Le journaliste précise dans un second message que Guilherme Arana est aussi suivi par une formation de Premier League. Sa valeur serait de 19 millions d’euros. L’OM dans l’attente de la décision de la DNCG… L’OM travaille fort sur son mercato, mais attend que la DNCG valide ses comptes. L’instance de contrôle a pour le moment demandé des documents complémentaires pour les vérifier. Cela n’empêche pas Pablo Longoria de multiplier les pistes : de nombreuses rumeurs sont sorties depuis que le TAS a autorisé le club à recruter cet été. Ces dernières heures, les Marseillais ont été liés à des éléments tels qu’Axel Witsel (Dortmund), Marcelo (Real Madrid), Hwang Ui-Jo (Bordeaux), ou encore Loïs Openga (Club Bruges). Frank McCourt semble déterminé à surfer sur la qualification pour la Ligue des

Neymar, Brésil

Brésil : mauvaise nouvelle pour Neymar

Neymar s’est blessé au pied, à l’entraînement. Le joueur du PSG est incertain pour le match contre la Corée du Sud. Coup dur pour Neymar. Le joueur parisien a dû abandonner ses partenaires lors d’une séance d’entraînement. Le milieu offensif du PSG s’est fait mal au pied droit, celui-là même où il s’était blessé en 2018 et 2019. Le médecin l’a soigné, mais l’international auriverde a quitté le terrain en boitant bas. Sa participation à la rencontre prévue contre la Corée du Sud est compromise. Aucune précision n’a pour l’instant été donnée à son sujet. Le match entre le Brésil et la Corée du Sud est programmé jeudi à compter de 13h00. Neymar machucou o pé direito no treino da Seleção nessa quarta, precisou de atendimento medico e não voltou mais para a atividade. Ele saiu de campo mancando e virou dúvida para enfrentar a Coreia do Sul amanhã. Coutinho treinou no lugar dele pic.twitter.com/HUFybSz2AH — Bruno Cassucci (@brunocassucci) June 1, 2022

Thiago Mendes, OL Olympique Lyonnais

OL : Thiago Mendes sur le départ ?

Thiago Mendes pourrait retourner au Brésil, dans les prochaines semaines. Flamengo serait sur le point de faire une offre à l’OL. D’après le journaliste Leonardo Jose, Thiago Mendes figure toujours sur les tablettes de Flamengo. Le milieu de terrain était déjà ciblé la saison passée, mais l’opération n’avait pu aboutir. Le club brésilien serait sur le point de faire une offre de 6 millions d’euros à l’OL pour qu’il le laisse partir. Le paiement serait échelonné sur plusieurs années, mais Lyon pourrait tout de même valider son départ, alors que son contrat court jusqu’en juin 2024. Thiago Mendes avait été recruté pour 22 millions d’euros en provenance du LOSC, en juillet 2019. 🚨 | Flamengo prepara oferta de 6 milhões de euros por Thiago Mendes. Proposta ao Lyon sugere pagamento parcelado. Contrato com o Rubro-Negro seria até dezembro de 2024. Info de @JulioMiguelNeto. Clube francês pretende negociar o volante agora, no meio do ano. #colunadofla pic.twitter.com/6FbPrUNwko — Leonardo José (@LeoJoseReporter) May 27, 2022  

Pablo Longoria, OM

OM : Fofana, Gabigol, Caleta-Car…Le mercato est bien lancé

Qualifié pour la prochaine Ligue des Champions grâce à sa deuxième place obtenue en Ligue 1 à l’issue de l’exercice 2021-22, l’Olympique de Marseille devrait se montrer ambitieux lors du mercato estival.  Alors que Jorge Sampaoli a fixé deux priorités absolues pour le début du mercato, Pablo Longoria travaille depuis de longues semaines sur plusieurs dossiers. Parmi les cibles marseillaises, celle menant au milieu de terrain du RC Lens Seko Fofana apparaît séduisante mais la bataille est loin d’être gagnée en raison de la concurrence dans ce dossier. Plusieurs clubs étrangers sont sur le coup mais l’Olympique Lyonnais serait désormais en pole pour accueillir le milieu ivoirien. Même si ce choix pourrait paraître surprenant dans la mesure où le club rhodanien ne jouera pas la moindre Coupe d’Europe la saison prochaine, Jean-Michel Aulas serait décidé à frapper un grand coup en offrant Fofana à son entraîneur Peter Bosz. Un buteur de Flamengo suggéré à l’OM Interrogé au sujet du mercato estival par SportMed TV, le père et agent de Gerson a reconnu que le président marseillais scrutait de près le championnat brésilien pour y dénicher la perle rare. “Longoria aime le football brésilien et il regarde du côté du championnat brésilien. Mais c’est Sampaoli qui aura le dernier mot pour les recrues. Je n’ai pas d’information sur des pistes au Brésil”, a-t-il confié avant de suggérer un nom à la direction olympienne. “Gerson s’entendait très bien avec Gabigol, il a des déplacements intéressants. L’entente était parfaite. Mais Gerson est prêt à jouer avec n’importe qui”,

Danilo, Palmeiras

Cho, Danilo, Payet… Les dernières infos mercato de l’OM

L’OM travaille sur son mercato depuis plusieurs mois. Les dossiers de Danilo (Palmeiras) et de Mohamed-Ali Cho (Angers) paraissent figurer parmi les plus chauds. Côté départ, la presse mexicaine rapporte une rumeur surprenante sur Dimitri Payet. L’équipe de Jorge Sampaoli devra attendre dimanche pour savoir si elle participera à la prochaine édition de la Ligue des Champions. Une 3e place pourrait la contraindre à disputer les barrages, avec les incertitudes que cela peut générer. La situation n’empêche pour autant pas les dirigeants d’avancer sur les dossiers de recrutement. Danilo, priorité de Sampaoli au milieu ? Ces derniers jours, certains médias ont rapporté des discussions entre Pablo Longoria et les dirigeants d’Angers, au sujet de Mohamed-Ali Cho. L’information est confirmée par L’Équipe, tandis que Le 10 Sport avait affirmé qu’un accord pourrait être trouvé aux alentours de 12 millions d’euros. Les négociations avec le joueur promettent elles d’être musclées : la concurrence est importante et l’attaquant serait particulièrement gourmand. Déjà évoquée il y a quelques semaines, la piste Danilo (Palmeiras) est revenue à la une des gazettes, au Brésil. Le journaliste Jorge Nicola affirme que l’OM est en pole pour recruter le Brésilien. Le hic, c’est que Palmeiras attendrait 30 millions d’euros pour le laisser partir, tandis que son contrat court jusqu’en juin 2026. Un montant que le club phocéen aura du mal à débourser, à moins d’être sûr de participer à la Ligue des Champions. Jorge Sampaoli apprécierait beaucoup son profil. Payet nouvelle cible des Tigres ? En ce qui concerne les départs, Strasbourg a levé l’option

Marquinhos, Sao Paulo

Arsenal : Marquinhos en approche !

Homonyme du défenseur central du Paris Saint-Germain, le jeune ailier de Sao Paulo, Marquinhos, va être la première recrue estivale d’Arsenal. Dévoilée dans un premier temps par la presse brésilienne, l’information a été confirmée ce samedi par le journaliste Fabrizio Romano, généralement bien informé. L’Italien présente l’affaire comme quasiment bouclée et explique que les Gunners vont débourser entre 3 et 3,5 millions d’euros pour le Brésilien. Signe de l’avancée de ce dossier, les papiers du joueur sont déjà en cours de préparation et son arrivée devrait être officialisée une fois que tout aura été finalisé au niveau administratif. Présenté comme un ailier droit capable également de jouer dans l’axe, Marquinhos est âgé de 19 ans. International U16 et U17 auriverde par le passé, il a été lancé par son club formateur à l’été 2021 et compte un total de 4 buts marqués et 3 passes décisives délivrées en 39 matchs disputés en professionnel. Arsenal peut remercier… la FIFA Dans ce dossier, Arsenal a pu profiter d’un imbroglio juridique qui faisait trembler Sao Paulo. En effet, Marquinhos a signé son premier contrat pro dès 2019, à l’âge de 16 ans, et pour une durée de 5 ans. Si ce type de bail est autorisé au Brésil, en revanche la FIFA impose un plafond de 3 ans maximum pour le premier contrat professionnel de tous les joueurs. Sao Paulo s’est déjà retrouvé confronté à ce type de litige par le passé et n’a pas voulu prendre le risque de revivre pareil épisode avec Marquinhos. Cette situation explique

Neymar, match PSG-Real Madrid

PSG : Neymar est “triste” d’être hué au Parc

L’international auriverde Neymar a accordé un entretien à Diego Ribas, un ancien joueur de l’Atlético Madrid. Dans cette interview, le Brésilien de 30 ans se dit malheureux des sifflets qui le touche à Paris depuis la défaite en Ligue des Champions, et évoque la Coupe du Monde 2022, son grand objectif de l’année désormais. Tenu en partie responsable de la débâcle contre le Real Madrid, en huitième de finale de la C1, Neymar, comme Lionel Messi ou Sergio Ramos, subit régulièrement les sifflets du Parc des Princes depuis mi-mars. Une situation que le Brésilien affirme mal vivre : “Personne n’aime être hué, encore moins à domicile. C’est ennuyeux, c’est triste. Cela m’est arrivé ici au PSG, en équipe nationale et j’étais triste. Je n’étais pas à l’aise, mais je devais trouver la force quelque part.” Et cette force, Neymar la tire de ses proches, et notamment de son fils, Davi Lucca : “Je me suis souvenu de mon enfance, des gens qui m’ont aidé. Je pense à jouer pour ceux qui me soutiennent vraiment, pas ceux qui me huent. Je sais que mon fils me soutient vraiment, pas ceux qui me huent. Je sais que mon fils me soutient, ainsi que ma famille.” Interrogé sur l’année 2022, l’ancien joueur de Santos et du FC Barcelone a révélé qu’il se préparait désormais pour le Mondial au Qatar : “Mon plus grand rêve cette année est la Coupe du Monde. Je voulais vraiment gagner la Ligue des Champions avec le PSG. Mais ce rêve a été reporté.

Manuel Pellegrini, Betis Séville

Brésil : Pellegrini sur le banc de la Seleçao ?

La Seleçao pourrait miser sur Manuel Pellegrini, pour la succession de Tite. Le coach du Betis Séville cocherait toutes les cases pour tenir les rênes de la sélection brésilienne. Les dirigeants du football brésiliens réfléchissent depuis plusieurs semaines sur le nom du successeur de Tite, qui quittera le banc de la Seleçao après le Mondial. Dans cette optique, un favori se démarquerait : il s’agirait de Manuel Pellegrini. Le technicien tient pour l’instant les rênes de l’équipe du Betis Séville et dispose d’un contrat portant jusqu’en 2025. La fédération auriverde serait disposée à payer le montant de sa clause libératoire de 5 millions d’euros. Manuel Pellegrini est notamment passé par les bancs du Real Madrid et de Manchester City. Le Chilien n’a encore jamais été sélectionneur.

Lionel Messi et Neymar, Brésil - Argentine

Mondial 2022 (Q) : enfin une nouvelle date pour Brésil-Argentine

La rencontre entre le Brésil et l’Argentine, interrompue le 5 septembre dernier après l’intervention de l’agence sanitaire brésilienne sur le terrain, sera rejouée le 22 septembre prochain selon ESPN. Pour rappel, le match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022 avait été interrompu au bout de seulement cinq minutes de jeu dans des conditions rocambolesques. Des membres de l’agence de vigilance sanitaire brésilienne étaient entrés sur le terrain pour réclamer la sortie de trois des quatre Argentins soupçonnés d’avoir enfreint le protocole sanitaire (Emiliano Martinez, Giovani Lo Celso, Cristian Romero). Le match n’avait pas pu reprendre à l’époque. Cette rencontre n’aura pas d’enjeu sportif puisque les deux pays ont déjà validé leur ticket pour le Mondial 2022 au Qatar.

Fernandinho, Manchester City

Manchester City : Fernandinho en pourparlers avec un club sud-américain

Fernandinho, en fin de contrat cet été avec les Cityzens, a récemment annoncé son départ du club anglais à l’échéance de la saison actuelle. Le milieu de 36 ans, sûr de lui, avait indiqué vouloir retourner au Brésil, son pays de naissance. Selon le Daily Mail, Fernandinho discuterait avec son club formateur, l’Athletico Paranaense, qu’il a quitté en 2005, pour rejoindre l’Europe et le Shakhtar Donetsk. L’actuel capitaine de Manchester City, toujours très utilisé par Pep Guardiola cette saison malgré son âge avancé (25 rencontres, 1 but, 2 passes décisives), devra baisser son salaire s’il souhaite réellement s’engager en faveur de l’Athletico Paranaense. L’international brésilien (52 sélections) touche un peu moins de 9 millions d’euros chez le champion en titre de Premier League.

Neymar, match PSG-Real Madrid

PSG : le gros craquage de Neymar qui s’en prend à Fabio Aurelio

Neymar s’est agacé de critiques proférées par Fabio Aurelio, ancien international brésilien ayant défendu les couleurs de Liverpool. Le joueur du PSG lui a répondu par le biais des réseaux sociaux. Sur Instagram, Neymar a réagi aux critiques de Fabio Aurelio, lequel avait estimé que le Parisien donnait sa priorité à d’autres passions que le football. Le milieu offensif du PSG lui a répondu en adressant une liste de son palmarès accompagné d’un message : “Moralement, j’en ai marre de ces ex-joueurs qui sont là et qui n’ouvrent la bouche que pour dire de la merde. Cinq minutes d’interview et tout ce qu’il a fait, c’est parler de la vie des autres. Si vous voulez critiquer, critiquez. Mais dire des conneries comme ça, ce n’est pas possible”, a-t-il écrit depuis son mobile. Cette saison, Neymar a notamment inscrit 11 buts en 18 apparitions en Ligue 1. L’ancien Barcelonais a aussi délivré 4 passes décisives.

Diego Carlos et Jonathan David, match FC Séville-Lille LOSC

Séville : Diego Carlos convoqué par une sélection européenne ?

L’ancien joueur du FC Nantes est brésilien, mais n’a aucune sélection, même s’il a déjà été convoqué. D’après AS, Diego Carlos va très prochainement obtenir une deuxième nationalité, en l’occurrence espagnole. Convoqué en 2020 par Tite, le sélectionneur du Brésil, le défenseur central n’était alors pas entré en jeu. Diego Carlos, qui n’a donc aucune sélection internationale à son actif, est éligible pour être convoqué par un autre pays, selon le règlement de la FIFA, qui précise cependant qu’il faut jouer cinq ans dans un club du pays en question pour pouvoir représenter son équipe nationale. Arrivé au FC Séville en 2019, le défenseur de 29 ans sera sélectionnable par l’Espagne en 2024. Le Brésil a donc encore un an et demi pour convoquer l’ancien Nantais, sous peine de le voir appelé par Luis Enrique, pour jouer avec le “Français” Aymeric Laporte. Cette saison, Diego Carlos, sous contrat jusqu’en 2024, a disputé 38 rencontres avec le FC Séville (pour 3 buts).

Danilo, Palmeiras

OM : un milieu brésilien séduit totalement Sampaoli

Alors que l’Olympique de Marseille va sans doute devoir se résoudre à laisser filer gratuitement Boubacar Kamara à l’issue de la saison, la direction du club marseillais travaille déjà pour lui trouver un remplaçant.D’après les informations de L’Équipe, Pablo Longoria a déjà identifié le profil idéal pour remplacer l’international Espoirs français grâce à un tuyau de Jorge Sampaoli. L’entraîneur olympien, qui garde un œil attentif sur le marché brésilien, apprécierait énormément le milieu de terrain de Palmeiras Danilo (20 ans). L’OM va devoir se montrer convaincant dans ce dossier puisque plusieurs clubs européens sont également sur le coup et que le joueur est sous contrat avec le dernier vainqueur de la Copa Libertadores jusqu’en 2026.

Josep Guardiola, Manchester City

Manchester City : un départ pour le Brésil ? Guardiola répond

Ciblé par le Brésil, Pep Guardiola reste flou sur son avenir. L’Espagnol n’entend pour l’instant pas prolonger avec Manchester City. En conférence de presse, Pep Guardiola s’est exprimé sur son futur. Le technicien citizen n’a pas écarté l’idée d’un départ, même s’il se sent bien à Manchester : « Le Brésil ? Pas aujourd’hui, allez. Je suis sous contrat ici, je suis tellement heureux ici. Je ne resterai pas éternellement, mais j’aimerais rester ici pour toujours. Il ne peut y avoir de meilleur endroit où être. Je pourrais prolonger le contrat de 10 ans, mais je ne prolongerai pas le contrat de 10 ans. Ce n’est pas le moment, s’il vous plaît. Je ne sais pas d’où cela vient cette rumeur”, a-t-il lancé. Manchester City est pour l’instant en tête du classement de Premier League, avec 1 point d’avance sur Liverpool.

Manchester City : Guardiola sur le banc du Brésil, ça se précise

Le Brésil penserait à Pep Guardiola pour succéder à Tite. La fédération auriverde négocierait déjà avec son agent et estimerait sa venue possible. D’après Marca, la fédération brésilienne fait de l’entraîneur de Manchester City l’une de ses priorités pour la succession de Tite. Ses dirigeants seraient même déjà en négociation avec le frère et agent du technicien catalan. L’opération pourrait aboutir avec un bail de quatre ans assorti d’un salaire de 12 millions d’euros nets par an. Des émoluments bien inférieurs à ceux qu’il perçoit chez les Citizens, avec qui son contrat court jusqu’en juin 2023. Les Brésiliens seraient néanmoins confiants quant à l’issue des discussions. L’ancien coach du Barça rêverait en effet de prendre les rênes d’une sélection. Pep Guardiola entraîne Manchester City depuis l’été 2016. Il totalise 253 succès, 36 matchs nuls et 50 défaites, avec le club anglais.

Groupama Stadium Lyon OL

OL : un autre Brésilien dans le viseur ?

Après l’arrivée de Tetê en provenance du Chakhtar Donetsk, l’Olympique Lyonnais ciblerait un autre joueur brésilien selon les informations de la presse brésilienne. D’après Globo, le club rhodanien suit de près les performances du milieu de terrain Andreas Pereira, qui évolue actuellement à Flamengo. Ce dernier fait l’objet d’un prêt de la part de Manchester United mais le club brésilien tente actuellement d’obtenir les trois quarts des droits économiques du joueur contre un chèque de 10 millions d’euros avec l’objectif de le revendre plus cher. Le PSV Eindhoven serait également sur le coup.

Lucas Paquetá, Brésil

Classement FIFA : le Brésil prend les commandes, la France 3e

La FIFA a publié ce jeudi le nouveau classement des nations, après la dernière trêve internationale. La Belgique n’occupe plus le leadership. Deuxième avec 1 827 points, la Belgique est devancée d’une courte tête par le Brésil (1 832,69 pts). La France conserve la troisième place avec 1 789,85 points. Suivent dans le Top 10 l’Argentine (1 765,13 pts), l’Angleterre (1 761,71 pts), l’Italie (1 723,31 pts), l’Espagne (1 709,19 pts), le Portugal (1 674,78 pts), le Mexique (1 658,82 pts) et les Pays-Bas (1 658,66 pts). Le chapeau 1 du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2022, effectué ce vendredi, sera composé des nations les mieux classées au classement FIFA. Outre le Qatar, pays organisateur, il comprendra le Brésil, la Belgique, la France, l’Argentine, l’Angleterre, l’Espagne et le Portugal. Pour rappel, l’Italie a été éliminée par la Macédoine du Nord en demi-finales des barrages.

Tite, Brésil

Mondial 2022 (Q) : le Brésil cartonne en Bolivie, le Pérou en barrages

Le Brésil a bouclé les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 par une large victoire en Bolivie (4-0), dans la nuit de mardi à mercredi. Sans Neymar, les joueurs de Tite ont marqué par Lucas Paqueta (24e), Richarlison (45e, 91e) et Bruno Guimaraes (66e). Avec 45 points, la Seleção termine en tête de la zone Amérique du Sud avec six longueurs d’avance sur l’Argentine. L’Albiceleste s’est contentée d’un nul en Equateur (1-1). En tête sur un but de Julian Alvarez (24e), les hommes de Lionel Scaloni ont été rejoints dans les arrêts de jeu sur une réalisation d’Enner Valencia (93e). Derrière le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay et l’Equateur, le Pérou s’impose à domicile contre le Paraguay (2-0) et accroche la cinquième place. Les Péruviens joueront leur place au Qatar dans un barrage intercontinental contre les Emirats Arabes Unis ou l’Australie. Malgré un succès au Venezuela (1-0), la Colombie (6e) est éliminée comme le Chili (7e), défait par l’Uruguay (0-2) sur des buts de Luis Suarez (79e) et Federico Valverde (90e). 📊 Así quedó la tabla de las Eliminatorias finalizada la Fecha 1️⃣8️⃣. ¡𝙀𝙢𝙤𝙘𝙞𝙤𝙣𝙖𝙣𝙩𝙚 𝙛𝙞𝙣𝙖𝙡! 🤩#EliminatoriasSudamericanas pic.twitter.com/8bMItZia4Q — CONMEBOL.com (@CONMEBOL) March 30, 2022

Tite, Brésil

Arsenal : le sélectionneur du Brésil répond à la rumeur

Tite, 60 ans, sélectionneur du Brésil depuis 2016, a été associé, ces derniers jours, aux Gunners. Devant la presse, Tite, passé par  durant sa carrière de coach, a tenu à mettre les points sur les i : “Je m’excuse auprès d’Arsenal, mais cette information ne vient pas de nous et il n’y a absolument rien à cela. A une époque où il y a tant de fake news, des informations qui ne sont pas vraies me rendent tristes et j’espère que cela sera corrigé. Ma famille peut dormir tranquille parce que j’ai de la dignité et un grand respect pour l’équipe brésilienne.” Le sélectionneur est sous contrat avec sa nation jusqu’en décembre 2022, après le Mondial au Qatar. Tite ne renouvellera pas son bail. De son côté, l’Espagnol Mikel Arteta (40 ans), qui entraîne Arsenal depuis décembre 2019, est actuellement 4e de Premier League.

Neymar, match Brésil-Uruguay

PSG : Neymar quitte la Seleçao et rentre à Paris

Neymar va quitter la sélection brésilienne avant la fin du rassemblement pour rentrer à Paris. Suspendu pour le prochain match de la Seleçao face à la Bolivie programmé mardi soir dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022 en raison d’un geste d’humeur contre le Chili (4-0), la star du Paris Saint-Germain va rejoindre la France dans les prochaines heures. Le club parisien a trouvé un accord avec la Fédération brésilienne pour organiser le retour anticipé de Neymar au Camp des Loges.

Navigation des articles

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement